Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 21:20

Lundi soir j'étais à l'assemblée générale de mon club. Premièrement, amère constatation de voir que même pour un club féminin, même avec un bureau relativement mixte, seuls les hommes siègent à la table pour s'adresser doctement aux femmes de l'assistance: nous ne dérogeons pas aux statistiques officielles des associations sportives. Marie-Laure, qui est trésorière d'un club de rugby, pourrait nous en dire...

Deuxièmement, nous accueillions un monsieur de la mairie pour discuter infrastructures et subventions. Rien qui ne soit très classique jusque là, si ce n'est que ce monsieur s'est fendu à un moment d'un "Les hommes peuvent, eux, partir à 20h pour faire un tennis! Mais vous...mesdames... vous avez une autre vie..."

Mes copines et moi avons réprimé notre hoquet d'indignation... il s'agissait de faire bonne figure (les subventions!).

La faute à qui, Monsieur, si les femmes ne trouvent pas le temps?

La faute à ceux qui trouvent normal de rentrer du tennis à 23h, une fois les enfants baignés et couchés, en mettant les pieds sous la table et en jetant son sac dans un coin - la lessive se fera toute seule - sans jamais rendre la pareille un jour dans la semaine. Et la faute aux conjointes qui acceptent cet état de fait et trouvent la situation normale.

 

On ne peut espérer développer le sport féminin si ceux qui tiennent les cordons de la bourse restent si rétrogrades.

 

 

Plus de poncifs et préjugés sur les sportives:

Poncifs et préjugés (4): les femmes n'aiment pas la compétition...

Poncifs et préjugés (3): le niveau du sport féminin est trop faible

Poncifs et préjugés (2): le sport féminin c’est moche aussi, en plus c’est nul.

Poncifs et préjugés (1): Les sportives sont moches?

 


PS: Hier soir, super réunion de blogueuses autrement plus festive, pour une première édition du Montmartre des Blogueuses. Compte-rendu plus tard dans la semaine...

 

PPS: J'en ai profité pour lancer une idée qu'elle est bonne: le club de touch rugby Touch Roosters propose une initiation gratuite en janvier ou février pour des blogueuses, avec pour but de constituer une équipe pour le tournoi 100% féminin Chick's Touch, qui aura lieu le 6 mars 2011 à Gif-sur-Yvette. Le Touch, c'est ça. et puis ça. Et encore ça. Et c'est ouvert à toutes, sportive, pas sportive, et à tout âge. Si vous êtes intéressées, faites-moi signe!

 

Partager cet article

Published by Gabrielle - dans Poncifs et préjugés
commenter cet article

commentaires

andré 11/03/2011 14:34


J’avais une copine de sport qui il y a quelques années pratiquait avec assiduité le judo dans un club où j’étais aussi pratiquant ; elle venait deux ou trois fois par semaine. Elle vivait à
l’époque avec un homme qui n’avait pas le choix que d’accepter les loisirs de sa compagne et qui faisait les courses, préparait le repas du soir qu’ils prenaient quand elle rentrait, parfois assez
tard ; il faisait aussi du repassage et du ménage régulièrement quand sa compagne sortait tard du boulot, ce qui était fréquent.
Mais son compagnon savait qu’elle n’imaginait pas d’être traitée autrement que comme une personne autonome et pas une petite chose fragile et douce malgré des apparences trompeuses (physiquement
elle était petite et fine). C’était à prendre ou à laisser.
Les hommes qui portent la responsabilité historique de la situation d’infériorité faites aux femmes doivent encore beaucoup évoluer et abandonner définitivement les habits de macho man mais les
femmes doivent aussi renoncer à leurs habits de princesses qui attendent le prince charmant sinon on n’en sortira pas.


Gabrielle 13/03/2011 19:23



André: dans mes bras :)



La Mante 10/03/2011 22:39


"Et la faute aux conjointes qui acceptent cet état de fait et trouvent la situation normale. "

dans monclub de Karaté , le président est UNE présidente .; YES !
Quand je vais m'entrainer- trois fois pas semaine - c'est l'homme qui gère les enfants, dans un bébé. YES !

Mais vous avez tout à fait raison, le problème c'est que les femmes se laissent trop faire,et que macho macho man s'installe très vite dans un couple.


Gabrielle 13/03/2011 19:26



cool! il doit être sympa ce club! cela dit, quand je faisais du judo c'étaient des hommes et ça se passait très bien. heureusement qu'il y a des chouettes messieurs aussi :)


mais pas facile de taper du poing sur la table pour une femme quand on a été élévée à toujours baisser la tête.



andré 17/01/2011 15:45


Il y a deux cas de figure: s'il s'agit de rencontre entre copains sans arrière pensée d'intérêt, a priori il n'y a que des hommes; pour les réseaux "chics" et "exclusifs" il y a des femmes mais ce
sont souvent les familles des hommes en questions: les épouses et les enfants se rencontrent aussi du même coup dans ces clubs mais pas au même moment et pas dans le même contexte. Par contre, des
femmes qui veulent faire du sport, notamment pour élargir leur réseau (professionnel), c'est plus difficile je pense; il faut un parainnage de toute façon.Certaines franchissent la barrière mais
c'est encore marginal.


karine 17/01/2011 13:41


Tout à fait d'accord avec toi andré.Je crois que la culture des réseaux sociaux est à la mode en effet.

Pratiquer le golf, le tennis ou d'autres activités de "standing" permet de se placer et de faire des rencontres opportunes. Le "sexisme" doit bien régner dans ces lieux là, non ? Je pense que pour
qu'une femmme s'y fasse accepter il faut qu'elle soit "introduite" par un homme. Et gare aux atypiques ( les célibataires ou les lesbiennes ) se refusant à entrer dans ce jeu où la séduction joue
un rôle non négligeable.

Qui a vu Match point de Woody Allen ?


andré 17/01/2011 13:29


Je pense que la différence femmes-hommes pour la pratique sportive est ausi que le sport est pour beaucoup d'hommes sportifs et plus que pour les femmes un élément important de sociabilité:
retrouver une bande de copains; parfois, il s'agit de relations professionnels; pour un petit nombre, à un certain niveau c'est un élément de standing et de de contacts utiles (golf, tennis dans
des clubs selects..) dans les pays anglo-saxons par exemple, il est diffficile de faire carrière sans pratiquer certains sports dans certains lieux.


Ecrivez-Moi!

  • : Entrées en lice
  • Entrées en lice
  • : Relayer l'actu du sport féminin, battre en brèche les idées reçues. Parce qu'il y a aussi des sportives!
  • Contact

Entrées en lice

Relayer l'actu du sport féminin, battre en brèche les idées reçues. Parce qu'il y a aussi des sportives!

Qui suis-je?

Je suis une sportive amateure un peu touche-à-tout et très accro... Quand je ne suis pas en short, je suis une fervente spectatrice. Mais le sport féminin c'est pas facile à suivre dans les médias: pour une femme, mieux vaut être mignonne que championne. Dans ces conditions, difficile de motiver les copines pour un footing....