Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2010 4 29 /04 /avril /2010 08:00

Emmanuel m'a aussi expliqué sur quelles valeurs reposent le Touch, et tout ce qui fait l'intérêt de ce sport selon lui. Dépense physique, solidarité du sport collectif, jeu tactique...C'est tout ce que j'aime, et ce que j'attends d'un sport.

Ma conclusion sera donc: vous avez envie de bouger et de rencontrer du monde? Courez dans un club de Touch faire un essai, ça pourrait bien être le coup de coeur!

 

"Le touch est un sport qui se situe dans l’air du temps. Il correspond à notre époque.

La première valeur qu’il porte est l’honnêteté : seul le défenseur sait s’il a ou non « touché » l’attaquant (ce qui peut se faire par un simple effleurement du maillot)

La mixité est intéressante également : au-delà de jouer ensemble, hommes et femmes se complètent sur le terrain. En effet, il faut comprendre qu’à partir d’un niveau de jeu un tout petit peu organisé, le touch est rythmé par différents temps de jeu. Certain doivent être effectués avec précision et organisation, d’autres le plus rapidement possible. Les qualités physiques et mentales des femmes et des hommes se complètent dans ce sport véritablement mixte.

La compréhension et le respect suivent l’honnêteté et la mixité."

"C’est également un sport profondément collectif, car faire la différence seul est presque impossible (étant donné la facilité à défendre). C’est en étant synchronisé à plusieurs que l’on parvient à mettre la défense en difficulté. A ce sujet là, les règles sont elles aussi bien pensées (elles ont été rédigé à la toute fin des années 1970, et formalisé en 1985 par la Fédération Internationale de Touch)."

 

"Personnellement, j’ai retrouvé dans la pratique du Touch une large part du plaisir que j’éprouve dans le rugby : vitesse, prise d’intervalle, évitement, technique, communication, effort collectif (effort qui n’est pas du combat mais qui est cardiovasculaire, du fait de l’absence de temps mort). Il y a aussi des éléments d’organisation qui m’ont beaucoup plu, comme quelque chose de mathématique dans cette pratique ; et en même temps un libre court à l’improvisation, à la création, au dépassement de soi…

Au-delà de mon exemple, il faut mettre en avant que le plaisir du jeu n’a pas de contrepartie : ni physique (comme au rugby), ni technique (car le touch est très simple et accessible à tous, avec une prise en main très rapide), ni financière (pas d’équipement spécifique autre que le ballon)… c’est un sport instantané, qui convient d’ailleurs très bien aux enfants."

 

http://lh4.ggpht.com/_JOAeRdBce7o/SbhNGFCDWRI/AAAAAAAAQmg/57BRTItTRQI/s640/DSC_0806.JPG

La journée du Chick's Touch, photo de TR91.

 

Billets précédents:

Le Touch, c'est quoi? (1) - Le principe

Le Touch, c'est quoi? (2) - La pratique en mixité

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gabrielle - dans Sports collectifs
commenter cet article

commentaires

charles 29/04/2010 13:28


merci beaucoup de toutes ses informations sur ce ''nouveau '' sport.

Pour ceux et celles qui lisent la langue anglaise, je viens de trouver une page wikipedia assez complete ( avec des références):
http://en.wikipedia.org/wiki/Touch_football_(rugby_league)

la page en langue française est moins complete . le lien
http://fr.wikipedia.org/wiki/Touch_rugby

Nulle part, on y parle du Touch au Canada ou au Québec. Apres quelques recherches, j'ai enfin trouvé quelques féderation de Touch dans mon pays:
http://www.footballcanada.com/Players/TouchFootball/tabid/89/language/fr-CA/Default.aspx


Ecrivez-Moi!

  • : Entrées en lice
  • Entrées en lice
  • : Relayer l'actu du sport féminin, battre en brèche les idées reçues. Parce qu'il y a aussi des sportives!
  • Contact

Entrées en lice

Relayer l'actu du sport féminin, battre en brèche les idées reçues. Parce qu'il y a aussi des sportives!

Qui suis-je?

Je suis une sportive amateure un peu touche-à-tout et très accro... Quand je ne suis pas en short, je suis une fervente spectatrice. Mais le sport féminin c'est pas facile à suivre dans les médias: pour une femme, mieux vaut être mignonne que championne. Dans ces conditions, difficile de motiver les copines pour un footing....