Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2014 7 03 /08 /août /2014 20:40

 

Tranches de vie de cinq sportives tout à fait imaginaires, mais inspirées de sorties de vestiaires, de bords de terrains ou de stands d'arrivées. Cinq visions du sport féminin pour un tableau subjectif et pas du tout exhaustif.

 

Lundi, 19h15

Frédéric et moi sommes en avance, comme à notre habitude : je peux me changer tranquillement et quand les autres filles arrivent je peux papoter. Elles m'appellent affectueusement Maman. A vrai dire, certaines pourraient m'appeler Mamie ! Je suis la doyenne du club, après tout. Mais je progresse encore, j'aime tellement apprendre de nouvelles techniques ! En plus les gens du club sont adorables. Frédéric et moi nous sentons toujours très sereins après une séance d'aïkido, et nous apprécions vraiment partager cette activité ensemble. Il m'est très reconnaissant de l'avoir poussé à s'inscrire à ma suite. Ah, j'entends des voix : on va commencer !

 

 

Mercredi, 16h30

Oh non, ya encore les garçons devant le stade... Il vont encore rester pendant l'entraînement à nous mater. La dernière fois, il m'ont sifflé en criant « Hey Marie, gros cul ! » C'est pour ça que j'aime pas trop être en cuissard... mais c'est mieux pour le sprint. J'aime pas mes cuisses, elles sont trop grosses... La coach dit qu'elles sont puissantes. Ma mère, elle dit : « C'est vrai que le sport ça te fait de grosses cuisses, c'est pas très féminin. » Les mecs du club, les juniors, personne leur dit qu'ils sont moches, pourtant ils sont encore plus musclés. Mais ce sont des garçons. J'aime bien courir, mais en fait j'aimerai bien plaire aux garçons aussi...

 

 

Jeudi, 20h.

Ça y est j'arrive. Ah merde il pleut. Bon, au moins je suis à l'heure pour l'entraînement. Quelle journée de merde au boulot ! Et ce débile de Phil avec ses blagues. « Ah ouais le rugby féminin... quand tu vois les morceaux qui jouent, ça donne pas envie d'aller voir les matchs ! Bah, j'imagine que vous vous consolez entre filles sous la douche, hein ? »  Quel naze. Oh, on a encore le terrain pourri, ça va être une auge à cochons ce soir. Ah, les filles sont déjà prêtes, je me dépêche. Ça va être cool, j'ai trop besoin de me défouler. Vivement le match de samedi, je me sens en super forme !

 

 

Dimanche, 9h.

Mon dossard est épinglé sur mon maillot, mon sac est prêt. J'ai des chatouilles dans le ventre ! Julie pense que j'ai une chance de me qualifier pour les championnat de France vétérans. Allez, ma grande, ça va le faire... Bon, qu'est-ce qu'il fait, Nico ? Il devait rentrer du vélo à 10h pour garder les enfants. Ah, il faudra que je fasse le repas de mardi, qu'il aie juste à le réchauffer pour lui et les enfants quand je serai à l'entraînement. Zut, j'ai pas fait de provisions, et je vais louper le marché à cause de la course. Bon, j'irai demain quand il sera au tennis... Ah, le voilà. Un bisou à chacun (« T'es une championne maman ! », « Allez ma chérie, t'es la meilleure »), et je saute dans la voiture !

 

 

DSC02712-copie-1.JPG

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Gabrielle - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Ecrivez-Moi!

  • : Entrées en lice
  • Entrées en lice
  • : Relayer l'actu du sport féminin, battre en brèche les idées reçues. Parce qu'il y a aussi des sportives!
  • Contact

Entrées en lice

Relayer l'actu du sport féminin, battre en brèche les idées reçues. Parce qu'il y a aussi des sportives!

Qui suis-je?

Je suis une sportive amateure un peu touche-à-tout et très accro... Quand je ne suis pas en short, je suis une fervente spectatrice. Mais le sport féminin c'est pas facile à suivre dans les médias: pour une femme, mieux vaut être mignonne que championne. Dans ces conditions, difficile de motiver les copines pour un footing....