Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 18:37

Des femmes sportives, OK, ce n'est plus une rareté. Mais des femmes qui dirigent et entraînent une équipe, masculine ou féminine, c'est encore exceptionnel. Cet article de Rue89 recense, à divers niveaux, les raisons de cette disparité, au sens de non-parité. Faible vivier de départ, sacrifices exigés pour devenir entraîneuse, conditionnement dus à l'éducation...

L'article oublie cependant un point (même si ce n'est pas le sujet... voir le titre): c'est bien de se demander si des joueurs masculins sont prêts à se faire coacher par une femme (et je pense que la réponse n'est pas si évidente), mais a-t-on demandé aux joueuses ce qu'elles préféraient?

 

Peut-être qu'il est communément admis qu'une coach entretiendrait "naturellement" des liens forts avec "ses" joueuses, mais toutes les sportives ne sont pas de cet avis. Je suis plus à l'aise avec des coachs hommes, beaucoup de mes coéquipières aussi. Comment l'expliquer? Je n'aime pourtant pas les attitudes de "coq" qu'ont pu avoir certains de mes coachs au milieu de leurs joueuses, mais j'appréciais surtout la vision distanciée qu'ils avaient. Ce n'est certainement pas que les femmes sont incapables de prendre du recul, c'est surtout que le fait de ne pas être dans la "bande de filles" que nous étions qui lui permettait de l'avoir. Parce qu'une entraîneuse c'est encore rare, encore curieux, elle peut être tentée de coacher "différement des hommes" pour se démarquer et jouer sur la corde "solidarité féminine". Ce qui ne passe pas toujours bien: le coach dirige le groupe, est proche du groupe, mais n'est pas dedans!  

 

Mais les entraîneurs masculins d'équipe masculine alors? On ne leur reproche rien? Moins, parce qu'eux ne sont pas attendus au tournant. On ne leur demande pas de prouver leur valeur ajoutée, on ne se demande pas ce qu'il peuvent apporter de plus en tant qu'homme. Ils ont donc pleine latitude pour choisir leur méthode.

 

Mais je n'en démords pas: avoir un coach de l'autre sexe, c'est l'apport d'un semblant de mixité dans un groupe plutôt fermé, surtout dans les sports co où par la force des choses tout le groupe est d'un seul sexe. ça permet aux joueurs ou aux joueuses de prendre conscience de conditionnements ou de stéréotypes liés à leur sexe. L'entraîneur va pousser ses footballeuses à oser frapper au but au lieu de faire la passe indéfiniment aux copines, l'entraîneuse va apprendre à ses judokas qu'une technique bien travaillée est souvent plus efficace que la force pure.

 

http://www.ouest-france.fr/photos/2011/12/18/111217182309933_21_000_apx_470_.jpg

Olivier Krumbholz, entraîneur de l'Equipe de France féminine de Handball (photo trouvée ici)

 

http://cdn.bleacherreport.net/images_root/galleries/104/104346/crop_450x500_GYI0058057056.jpg

Silvia Neid, entraîneure de l'Equipe Allemande de Football (photo trouvée ici)

Repost 0
Published by Gabrielle - dans Sports collectifs
commenter cet article
4 juillet 2011 1 04 /07 /juillet /2011 15:53

J'ai vu ceci, dans un magasin de sport en Finlande, au milieu d'équipements masculins très austères.Il y a un ballon, une pompe et des protège-tibias.

 

IMG 4023

 

ça fait mal aux yeux, je suis d'accord. Mais chacun sa raison de commencer un sport: petite, j'ai voulu faire du judo car je trouvais le "déguisement" trop génial, (et c'était parti pour 10 ans de pratique passionnée) alors l'argument "paillettes' n'est pas plus mauvais qu'un autre.

Je sais que le fait que ce soit écrit "Girls" enferme encore la couleur rose dans un genre, et le petit garçon qui voudra jouer au foot avec un ballon rose n'est pas prêt de se le voir offrir à Noël.

Mais pour les parents d'une fillette, c'est un bon moyen pour composer avec la dictature du rose qui sévit dans les petites classes. On va encore dire que je veux forcer les enfants , mais à quand un justaucorps de danse imprimé "Spiderman" pour les garçonnets?

 

 

Le texte derrière la boîte me plaît énormément. Quel parent ne souhaite pas que sa fillette ait confiance en elle, développe sont esprit d'équipe et soit sociable? J'aime que ce soit écrit. Qu'on se rende compte que les garçons et les filles développent des qualités différentes parce qu'on les met à des activités différentes, pas parce que c'est inné.

 

IMG 4024

 

 

Et puisqu'on parle de faire découvrir des sports aux enfants, je vous conseille  ce billet de Femme de joueur.

 

Repost 0
Published by Gabrielle - dans Sports collectifs
commenter cet article
29 septembre 2010 3 29 /09 /septembre /2010 12:00

On ne voit pas souvent les basketteuses, et pourtant c'est le Mondial en ce moment... Je me rappelle qu'en 1998 pour la Coupe du Monde les joueurs de foot étaient partout: des programmes télé jusque sur les briques de lait, et personne n'ignorait leurs noms ni leurs visages... Rien de tout cela pour tout un tas d'autres équipes nationales, mais voici qui sont ces Bleues qui jouent en République Tchèque:

 

"La meneuse est chargée de distribuer la balle et d'organiser le jeu en attaque. Elle monte la balle depuis son propre camp et annonce les tactiques à mettre en place. En plus de bonnes capacités au dribble, elle doit avoir une excellente vision du jeu pour pouvoir distribuer le ballon"

http://www.basketlfb.com/upload/news/zom_20100925-011610-1.jpg  http://www.basketlfb.com/upload/news/zom_20100923-215509-1.jpg

Florence Lepron

 Céline Dumerc

http://www.basketfrance.com/_photos/img/rep72/Anael-LARDY-(5).jpg  
Anaêl Lardy  

 

"L'intérieure est la joueuse la plus grande et la plus forte. En défense, elle se positionne près de son panier et protège le secteur intérieur, avec des bonnes capacités au rebond et au contre."

http://www.basketlfb.com/upload/news/zom_20091214-110803-1.jpg http://www.basketlfb.com/upload/news/pag_20100911-171942-1.jpg
 Elodie Godin
 Emmeline Ndongue
http://www.basketlfb.com/upload/news/pag_20100925-170431-1.JPG http://www.basketlfb.com/upload/news/pag_20100917-225503-1.jpg
Endéné Miyem Marielle Amant

 

"L'ailière est une joueuse extérieure, agile et rapide. Occasionnellement, elle peut venir aider les intérieures au rebond."

http://www.basketlfb.com/upload/news/pag_20100918-174156-1.jpg http://www.basketlfb.com/upload/news/pag_20100916-223822-1.jpg
Pauline Jannault-Lo   Jennifer Digbeu

 

"L’arrière est une joueuse dont le jeu est principalement orienté à l’extérieur. Elle varie son jeu en pénétrant dans la raquette et en tirant à trois points."

http://www.basketlfb.com/upload/joueuses/photo/PG10_308161.jpg http://www.basketlfb.com/upload/news/zom_20100827-205338-1.jpg
 Marion Laborde
Johanne Gomis

http://www.basketlfb.com/upload/news/zom_20100904-154120-1.JPG

 
Clémence Beikes  

 

 

 

J'ai trouvé les définitions des postes ici...en les féminisant bah oui, on parle de sport féminin...

Ces jolies photos viennent toutes du site de la LFB.

 

Repost 0
Published by Gabrielle - dans Sports collectifs
commenter cet article
23 septembre 2010 4 23 /09 /septembre /2010 19:48

C'est parti... ce soir les Bleues affrontent le Sénégal pour leur entrée dans la compétition, qui durera jusqu'au 3 octobre en République Tchèque.

Ce n'est pourtant pas une entrée en fanfare, car les tuiles se sont accumulées sur les Championnes d'Europe. Avec d'abord le forfait d'Isabelle Yacoubou, dont je vous avais parlé ici, puis de Sandrine Gruda, meilleure joueuse européenne de 2009, c'est au tour d'Emilie Gomis d'être contrainte d'abandonner. Le capitanat échoit alors à Céline Dumerc, (photo) qui se confie sur l'Equipe.fr. Néanmoins, les matchs de préparation pour le moins encourageants et la grande qualité des joueuses "survivantes" permet de croire que rien n'est perdu, même si atteindre les quarts sera difficile.

 

Je ne suis pas une grande experte du basket, même si je sais certainement mieux y jouer qu'au hand. J'aurai été ravie de pouvoir m'y intéresser plus... donc je regrette encore une fois que les matchs ne soient diffusés que sur Sport +, soit une chaîne payante.

Bon, là, on ne peut au moins pas crier à la discrimination car les hommes n'ont pas bénéficié de plus de lumière pour leur propre Mondial. L'omniprésence du foot masculin ne restreint pas que le foot féminin... mais étouffe médiatiquement la quasi-totalité des sports, seuls quelques rescapés sporadiquement mis en lumière émergent (tennis, athlétisme, cyclisme...). Un peu triste comme paysage.

 

C'est pas grave, pour suivre le Mondial de Basket féminin sur Internet vous avez, outre l'Equipe.fr:

- le site officiel de la compétition avec tous les tableaux et le calendrier, et les photos des matchs.

- le site Femmes de sports a déjà livré plusieurs billets

- le blog de Laurent Jeannas sera lui aussi à la pointe de l'actualité des Bleues et des autres équipes

- et Au rebond, blog basket invité du Monde.

 

http://www.ladepeche.fr/content/photo/biz/2009/06/20/photo_1245524700394-3-0_w350.jpg

Crédit photo AFP - Source

 

 

A venir:

 

Dans le basket, qui fait quoi et s'appelle comment?

Mondial de Basket: petite antisèche

 


 

 

Repost 0
Published by Gabrielle - dans Sports collectifs
commenter cet article
5 juin 2010 6 05 /06 /juin /2010 11:22

Dans les clubs amateurs, on profite de la fête de fin d'année pour distribuer des récompenses diverses; souvent celles-ci s'attachent aussi aux valeurs du sport. On distingue ainsi parfois ceux qui s'investissent beaucoup au sein du club, ou celui ou celle qui aura eu le comportement le plus fair-play dans la saison.

Dans le haut niveau, on s'en doute, les distinctions diverses ont surtout à voir avec la performance... mais il y en a des plus médiatisées que d'autres: comme d'habitude on ne voit pas beaucoup les femmes. Et pourtant:

 

Eugénie le Sommer a reçu le trophée UNFP de la meilleure joueuse de Ligue 1. L'attaquante de Saint-Brieuc a planté la bagatelle de 17 buts en 18 matchs cette saison. Et elle a seulement 21 ans, autant dire qu'on peut encore s'attendre à beaucoup de belles choses...

http://www.footofeminin.fr/photo/2088468-2899296.jpg?v=1273524299

 

En basket, c'est Isabelle Yacoubou-Dehoui qui a été élue meilleure joueuse française. La joueuse de Tarbes, qui a été championne d'Europe avec les Bleues, remporte le prix pour la deuxième année. A nouveau sélectionnée pour la préparation au Mondial qui aura lieu cet automne, on attend encore beaucoup d'elle.http://www.femmesdesport.com/images/stories/Basketball/tarbes-isabelle-yacoubou-dehoui-large500.jpg

 

Et une autre récompense, internationale cette fois: la handballeuse Allison Pineau (demi-centre) a été élue meilleure joueuse du Monde, rien que ça. Après la place de vice-championnes du Monde des Bleues, c'est une nouvelle consécration pour le hand féminin français, avant l'Euro qui démarre en fin d'année.

http://www.ff-handball.org/typo3temp/pics/0d22498f58.jpg

 

 

Repost 0
Published by Gabrielle - dans Sports collectifs
commenter cet article
14 mai 2010 5 14 /05 /mai /2010 12:00

Cette fois, avec une jolie affiche pas stéréotypée.

 

http://www.ff-handball.org/uploads/RTEmagicC_FFHB_EDFF_France_GB_A4_HD_copie_txdam10723_c0a853.jpg.jpg

C'est un match sans pression car les Femmes de Défis se sont déjà qualifié pour l'Euro féminin - qui aura lieu en décembre en Norvège et au Danemark - mais peu importe, c'est l'occasion d'aller appaudir nos vices-championnes du monde dans leurs oeuvres.

 

Dimanche 30 mai

Palais Saint-Sauveur, Lille

Coup d'envoi à 15h

Plus d'infos ici.

Repost 0
Published by Gabrielle - dans Sports collectifs
commenter cet article
11 mai 2010 2 11 /05 /mai /2010 08:00

Faire jouer le même jour et au même endroit les finales féminines et masculines des championnats nationaux, c'est une recette adoptée par plusieurs fédérations. Celle de hockey sur gazon, mais aussi celles de sports plus populaires comme le handball et le basket. Avec également des matchs de jeunes, c'est un moyen de promouvoir toutes les facettes de la discipline et d'attirer a priori un public plus large.

Certaines fédérations choisissent plutôt de mettre en place des "Lever de rideau" pour promouvoir les "autres équipes" (= pas les seniors hommes) avant une rencontre prestigieuse. L'équipe de France féminine de rugby a ainsi disputé un match amical contre le Canada, avant un match du XV de France masculin.

 

Les deux formules semblent relativement identiques du point de vue de l'organisation pusqu'il s'agit de deux matchs qui se succèdent, et partent toutes deux d'une bonne intention, mais l'esprit n'est pas le même.

Dans le cas du lever de rideau, on distingue bien l'équipe qui joue "en première partie", moins populaire, dont on suppose qu'elle est de moindre niveau et donc moins digne d'intérêt. Sans compter que dans les grands matchs, une partie du public ne vient que pour voir des "stars".

Dans le cas de la journée, les deux matchs sont présentés sur un pied d'égalité et avec les mêmes enjeux. Immédiatement, l'équipe féminine semble dotée de la même importance et donc du même intérêt que l'équipe masculine. Il n'y a qu'à voir cette affiche:

http://www.ff-handball.org/typo3temp/pics/474734e994.jpg

Bon, on a comme toujours rose pour les filles et bleu pour les garçons, des fois qu'on confonde. Mais au moins chacun occupe la même place sur l'image. Alors que celle que  Olympe avait trouvé pour le rugby indique bien qui est la "vraie" équipe.

Bien sûr, le hand et le basket sont des disciplines bien plus paritaires que le foot et le rugby. Pour ces derniers, les différences de statut entre les équipes masculines et féminines sont telles qu'on peut difficilement les faire cohabiter sans que les hommes "écrasent" leurs homologues féminines. Dans ce contexte, l'initiative de la FFF d'organiser un évènement exclusivement féminin autour de la finale du Challenge de France est intéressante, avec un "lever de rideau" cohérent puisqu'il s'agit d'une finale de jeunes féminines. Une option qui leur évite de se faire phagocyter par les garçons.

 

Mais revenons à nos ballons:

http://www.ff-handball.org/fileadmin/templates/img/logo.pngFinales de Coupe de France de handball

samedi 5 juin

Stade Pierre de Coubertin, Paris

Entrée 10€ ou 20€.

Plus d'infos ici

 

http://www.basketfrance.com/_ffbb/imgs/5.gif

Finales de Coupe de France de basket

dimanche 16 mai

Palais Omnisport de Paris-Bercy

Entrée à partir de 12€.

Plus d'infos ici.

 


 

Repost 0
Published by Gabrielle - dans Sports collectifs
commenter cet article
8 mai 2010 6 08 /05 /mai /2010 13:00

...le samedi 15 mai auront lieu les finales Elites dames et messieurs de hockey sur gazon à Paris. C'est un sport très méconnu chez nous, mais qui combine adresse, collectif et plein air... Autant de bonnes choses qui méritent d'être vues de plus près! Et pour ceux qui ne pourraient pas se déplacer mais qui voudraient découvrir ce sport, les rencontres seront retransmises sur Orange Sport Event.

 

Samedi 15 mai à 14h

Stade Français - HARAS LUPIN

129, avenue de la Celle Saint Cloud 92420 VAUCRESSON

Entrée: 5€.

Plus d'infos ici.

 

 

http://www.hockeysurgazon.fr/main.php?g2_view=core.DownloadItem&g2_itemId=35797&g2_serialNumber=2Photo trouvée ici

 

 

...ce même week-end, à Nancy, se disputeront les deux premiers matchs de la finale du championnat de France N1 de water-polo. L'ASPTT Nancy rencontrera l'Olympic Nice Natation. Au moins une rencontre de plus aura lieu à Nice, car la première équipe à remporter 3 victoires sera sacrée. Un mode de fonctionnement que je n'avais jamais vu, il faut dire que je ne connais pas du tout le water-polo. Les rares images que j'ai vues aiguisent ma priorité: l'intensité du hand, avec la résistance de l'eau en plus? Voilà des devoirs de vacances pour moi...

 

Le samedi 15 mai à 19h00 et le dimanche 16 à 14h.

Piscine Alfred Nakache, (Nancy-Gentilly)

Entrée libre.

 

http://waterpolo-feminin.net/photos/4/1269262291/480/1269262482.3573.jpgPhoto trouvée ici

 

 

 

...enfin le dimanche 23 mai, le football féminin fête ses 40 ans à Evry-Bondoufle (91). C'est toute une journée de fête qui est organisée, dont le point d'orgue sera la finale du Challenge de France, opposant Montpellier (tenant du titre) au PSG qui sera devant son public! De nombreuses animations seront prévues avec la présence de joueuses de haut niveau. La FFF tient donc à rester au niveeau après avoir reçu le  Trophée Femme et Sport, on ne peut que s'en féliciter et espérons que le public sera au rendez-vous.

Il faut par contre se procurer des places à l'avance: toutes les infos ici!

 

Stade Robert Bodin à Evry-Bondoufle.

Entrée 3€ ou 5€

Ouverture des portes à 11h

Finale du Challenge de France féminin à 18h30

 

 


 

Repost 0
Published by Gabrielle - dans Sports collectifs
commenter cet article
29 avril 2010 4 29 /04 /avril /2010 08:00

Emmanuel m'a aussi expliqué sur quelles valeurs reposent le Touch, et tout ce qui fait l'intérêt de ce sport selon lui. Dépense physique, solidarité du sport collectif, jeu tactique...C'est tout ce que j'aime, et ce que j'attends d'un sport.

Ma conclusion sera donc: vous avez envie de bouger et de rencontrer du monde? Courez dans un club de Touch faire un essai, ça pourrait bien être le coup de coeur!

 

"Le touch est un sport qui se situe dans l’air du temps. Il correspond à notre époque.

La première valeur qu’il porte est l’honnêteté : seul le défenseur sait s’il a ou non « touché » l’attaquant (ce qui peut se faire par un simple effleurement du maillot)

La mixité est intéressante également : au-delà de jouer ensemble, hommes et femmes se complètent sur le terrain. En effet, il faut comprendre qu’à partir d’un niveau de jeu un tout petit peu organisé, le touch est rythmé par différents temps de jeu. Certain doivent être effectués avec précision et organisation, d’autres le plus rapidement possible. Les qualités physiques et mentales des femmes et des hommes se complètent dans ce sport véritablement mixte.

La compréhension et le respect suivent l’honnêteté et la mixité."

"C’est également un sport profondément collectif, car faire la différence seul est presque impossible (étant donné la facilité à défendre). C’est en étant synchronisé à plusieurs que l’on parvient à mettre la défense en difficulté. A ce sujet là, les règles sont elles aussi bien pensées (elles ont été rédigé à la toute fin des années 1970, et formalisé en 1985 par la Fédération Internationale de Touch)."

 

"Personnellement, j’ai retrouvé dans la pratique du Touch une large part du plaisir que j’éprouve dans le rugby : vitesse, prise d’intervalle, évitement, technique, communication, effort collectif (effort qui n’est pas du combat mais qui est cardiovasculaire, du fait de l’absence de temps mort). Il y a aussi des éléments d’organisation qui m’ont beaucoup plu, comme quelque chose de mathématique dans cette pratique ; et en même temps un libre court à l’improvisation, à la création, au dépassement de soi…

Au-delà de mon exemple, il faut mettre en avant que le plaisir du jeu n’a pas de contrepartie : ni physique (comme au rugby), ni technique (car le touch est très simple et accessible à tous, avec une prise en main très rapide), ni financière (pas d’équipement spécifique autre que le ballon)… c’est un sport instantané, qui convient d’ailleurs très bien aux enfants."

 

http://lh4.ggpht.com/_JOAeRdBce7o/SbhNGFCDWRI/AAAAAAAAQmg/57BRTItTRQI/s640/DSC_0806.JPG

La journée du Chick's Touch, photo de TR91.

 

Billets précédents:

Le Touch, c'est quoi? (1) - Le principe

Le Touch, c'est quoi? (2) - La pratique en mixité

 

Repost 0
Published by Gabrielle - dans Sports collectifs
commenter cet article
23 avril 2010 5 23 /04 /avril /2010 08:00

Un sport collectif qu'hommes et femmes pratiquent ensemble, voilà quelque chose qui mérite d'être mieux connu. Parce qu'à part le double mixte au tennis, il y a peu d'occasions pour hommes et femmes de jouer dans la même équipe. Emmanuel, que je vous ai présenté la dernière fois, m'a donc expliqué comment c'était possible, en me donnant une idée des postes dévolus à chacun... Mais rien n'est figé apparemment. On conçoit tout à fait que ce soit finalement les qualités physiques et individuelles de chaque joueur(se) qui déterminent à quel poste il ou elle jouera.

Que chacun fasse ce qui lui plaît (si possible) en fonction de ses aptitudes et son caractère et non pas en fonction de son sexe? Ouais, comme ça devrait être dans la vraie vie... Le Touch, un sport féministe?


Emmanuel:

 

"Dans les équipes mixtes, hommes et femmes ont des postes, avec de nombreux échanges dans le feu de l’action. Les postes les plus durs au niveau cardiovasculaire sont occupés par des hommes."

 

"Explication : Le touch se joue à 6 Vs 6 ; il y a 3 postes définit en fonction de la place occupée sur la largeur du terrain : considère que l’équipe forme une ligne qui occupe toute la largeur du terrain : les 2 joueurs du milieu sont des « middles », les deux joueurs sur les cotés (les ailes) sont des « wings », et les 2 joueurs qui font la jonction entre les ailiers et les centres sont des « links » (charnière).

Par rapport à la forme du jeu, les middle sont les joueurs qui court le plus en défense (marches avants et marches arrières très rythmées à chaque touché) ; ce sont les hommes les plus en forme qui occupent ce poste.

Les wings ont un travail défensif beaucoup moins exigeant ; ce sont des femmes qui occupent ce poste.

Les 2 places de links sont occupées par un homme et une femme.

En attaque, il y a une préférence à laisser une fille prendre le touché pour un mec, comme ça juste après le touché, le mec ramasse le ballon et enchaine avec toute sa dextérité…

Les filles sont aussi « prioritaires » dans un rôle de remonter de ballon, quand on vient de le récupérer et que l’on est dans notre camp et qu’il faut jouer serein, calme, tranquille et organisé… quand le jeu entrera dans une phase soutenue, les gars porteront d’avantage le ballon."

 

"Toutes ces explications ne s’imposent pas à la pratique hebdomadaire de club, où les filles et les hommes jouent à différentes positions, sans qu’il y est de postes imposés … cependant, cela se fait parfois naturellement…"

 

 

http://www.touchrugby91.com/content/img/LaRochelle-03-equipe-180409.JPG

Une belle photo d'équipe trouvée sur le site du TR 91

 

 

 

A suivre:

Le Touch, c'est quoi? (3) - Pourquoi c'est génial?

 

 

Repost 0
Published by Gabrielle - dans Sports collectifs
commenter cet article

Ecrivez-Moi!

  • : Entrées en lice
  • Entrées en lice
  • : Relayer l'actu du sport féminin, battre en brèche les idées reçues. Parce qu'il y a aussi des sportives!
  • Contact

Entrées en lice

Relayer l'actu du sport féminin, battre en brèche les idées reçues. Parce qu'il y a aussi des sportives!

Qui suis-je?

Je suis une sportive amateure un peu touche-à-tout et très accro... Quand je ne suis pas en short, je suis une fervente spectatrice. Mais le sport féminin c'est pas facile à suivre dans les médias: pour une femme, mieux vaut être mignonne que championne. Dans ces conditions, difficile de motiver les copines pour un footing....