Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2011 7 01 /05 /mai /2011 19:52

 

1. Quand vous êtes un petit garçon sensible, vos parents vous collent au rugby. Pour vous endurcir. Quand vous êtes une petite fille sensible, vos parents vous proposent de la danse. Pour vous laisser dans votre monde.

 

2. Vous êtes footballeur? Vous êtes un beauf. Vous êtes footballeuse? Vous êtes une héroïne des temps modernes qui vogue au-delà des idées reçues.

 

3. Vous êtes boxeur? Vous êtes une brute. Vous êtes boxeuse? Une femme indépendante qui sait se défendre.

 

4. Vous êtes danseur classique? Vous êtes une tapette. Vous êtes danseuse classique? Vous êtes un parangon de  grâce.

 

5. Si vous êtes une fille, vous pouvez décider de commencer le foot à 27 ans. Si vous êtes un garçon, impossible de trouver un club: tout se joue avant 15 ans. Vous pouvez essayer le curling à la rigueur...

 

6. En course à pied, vous montez à tous les coups sur le podium de la Corrida de la Saint-Jean (ou du Premier Mai, ou de la Fraise). La gloire. Ben oui, y'avait que trois nanas... Votre pote qui a couru à vos côté est dans les tréfonds du classement masculin, même pas une médaille en chocolat.

 

7. Si vous faites du sport avec des hommes, ils trouveront votre performance géniale, pour peu que vous réussissiez à les suivre sans geindre. Comme les femmes sont de petits êtres faibles, rien que la démarche d'y aller, ça les époustoufle. Vos copines sont vertes de jalousie (oui parce que les femmes ça se tire dans les pattes c'est bien connu).

 

8. En ski, en surf, en roller, en parapente, vous avez le droit de dire que vous avez peur de la vitesse, du vide, de l'eau, et de vous abstenir en gardant la tête haute. Pas vos copains, qui claquent des dents en haut de la falaise.

 

9. Si vous êtes footballeuse à haut niveau, vous pourrez insulter votre coach et sa mère sans que vos imprécations soient diffusées, déformées, dans tous les kiosques à journaux de France. Si vous êtes footballeur de haut niveau: surveillez vos paroles, vos fréquentations et la vitesse de votre Ferrari.

 

Alors, hein, de quoi pouvons-nous nous plaindre?

(Enfin bon, j'ai bien quelques idées...)

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Gabrielle - dans Divers
commenter cet article

commentaires

coach sportif lille 09/06/2016 09:26

Un excellent blog !! merci pour l'aimable partage !!
Bonne journée !!

sarah 04/05/2011 13:45


En période de championnat de foot espagnol on peut effectivement constater une forte "beauf attitude" croissante chez la gente masculine! ahaha moi ils me font bien rire! génial cet article!! je
l'adore!


cotou 03/05/2011 16:42


Bravo Gabrielle moi aussi j'adore. Je reconnais bien là cet art de tout dire avec justesse et plein d'humour. eh oui , l'injustice est toujours d'un côté ou d'un autre.....


Gabrielle 03/05/2011 09:18


@la fée: merci :)

@Belen: c'est vrai, le sportif est fragile et à vouloir brûler les étapes il se blesse.
ça me fait penser à mes collègues hommes qui ne savent que se tirer la bourre quand il vont courir, reviennent une fois sur deux avec tendinites, etc... avec ma copine de course on papote en
endurance et on progresse tout autant!


Belen 02/05/2011 10:26


Très bien vu! Récemment "devenue" comme sportive grâce à la pratique de la course à pied, je mène mon petit bout de chemin alors que les hommes doivent faire des perf...risquant de se blesser les
malheureux... car LE sportif est une mécanique fragile ...et ça fait du bien de s'en apercevoir, abreuvée comme tout le monde au présupposée de la fragilité des femmes)
Merci en tout cas pour ce blog!!


Ecrivez-Moi!

  • : Entrées en lice
  • Entrées en lice
  • : Relayer l'actu du sport féminin, battre en brèche les idées reçues. Parce qu'il y a aussi des sportives!
  • Contact

Entrées en lice

Relayer l'actu du sport féminin, battre en brèche les idées reçues. Parce qu'il y a aussi des sportives!

Qui suis-je?

Je suis une sportive amateure un peu touche-à-tout et très accro... Quand je ne suis pas en short, je suis une fervente spectatrice. Mais le sport féminin c'est pas facile à suivre dans les médias: pour une femme, mieux vaut être mignonne que championne. Dans ces conditions, difficile de motiver les copines pour un footing....