Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2011 6 23 /04 /avril /2011 16:00

Bon, le sport féminin n'intéresse et n'intéressera jamais personne. Qui le dit? D'abord Slate qui titre sans appel que "Les femmes ont perdu la partie", Contre-pied qui nous explique que, "Tout est dans la jupette" et puis Têtu qui rappelle que les hommes râlent quand on veut considérer les sportives comme leurs égales.

Les sportives, on les trouve trop musclées... mais pas assez performantes. On peut bien les rendre plus sexy... mais elles n'en tireront rien: les mecs se rinceront l'oeil mais ne suivront pas vraiment les compétitions.

Les hommes ne veulent voir que des surhommes auxquels ils peuvent d'identifier. A la rigueur des belles nanas, mais pas trop performantes. Les femmes, elles, s'en fichent: les sportives ne sont pas assez belles, en plus le sport c'est difficile, on ne peut pas avoir d'enfants. Bon, elles veulent bien voir les stars, si ce sont des beaux mecs.

 

Sous prétexte que c'est la vente de papier et l'audience des émissions qui commandent, inutile d'espérer un sursaut des médias. Le 8 mars, ils s'émeuvent de la situation, mais pas un ne passe à l'action. "C'est dommage... mais ça ne changera pas", voilà ce qu'il faut comprendre.

Bien sûr, nous pouvons toujours nous amuser à faire du sport en amateure, mais il ne faut pas espérer en vivre, ni espérer une quelconque reconnaissance, c'est tout. Estimons-nous déjà heureuses: nous sommes dans un pays civilisé, les femmes ont déjà tout gagné, on ne vous l'a pas déjà dit?

 

C'est trop facile de dire qu'il n'y a pas de solutions. Si le sport féminin n'intéresse pas, c'est un problème de mentalités, pas de glamour ni de marché. C'est un constat plusieurs fois fait, et qui rappelle s'il en était besoin que nous ne sommes pas au clair avec nos conceptions de féminité et de virilité.

L'égalité des sexes ne pourra jamais être atteinte si le foot féminin n'occupe pas la même place que le foot masculin et si on continue d'être gêné quand un garçon veut être gymnaste plutôt que footballeur (parce que c'est encore plus difficile pour les garçons d'enfreindre ces codes).

 

Sous prétexte que le sport est considéré comme un loisir, certains ne voient aucun problème à cette inégalité:

"On ne va pas forcer les femmes à acheter l'Equipe"

"Si les filles veulent faire de la danse on ne va pas les empêcher".

Bien sûr qu'on ne peut forcer personne à regarder du foot féminin et à inscrire sa fille au rugby. Mais comment ne pas voir que les disparités hommes-femmes dans le sport révèlent celles qui subsistent dans la société?

 

Mais voilà, faire bouger les mentalités c'est compliqué et fatigant.

 

Il n'y a pas que les gros beaufs, les sales machos et les vieux réacs: nous faisons TOUS preuve de lâcheté. Les médias ne veulent pas perdre leur audience, les journaux ne veulent pas voir baisser leurs ventes, les hommes ne veulent pas être traités de tapettes, les femmes veulent continuer à plaire aux hommes, les parents ont peur qu'on se moque de leurs enfants...

Et on inscrit des garçonnets au rugby alors qu'ils voudraient faire du tir à l'arc ("on va en faire un homo sinon!"), et on gueule dans les stades pour faire comme les copains, et on dépense des centaines d'euros dans une salle de fitness où on n'ira pas ("la course à pied ça fait des grosses cuisses!"), et on râle sur l'Equipe de France masculine, en continuant à ne pas vouloir regarder les Féminines.

 

Les mythes du footballeur héros hétéro et de la jolie tenniswoman en jupette continueront longtemps de faire vendre...

 

 

http://www.rfi.fr/sportfr/afp/001/spo/photo_1218562968674-4-1.jpg

Crédits: Christophe Simon/AFP trouvée ici

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Emelire 29/04/2011 16:14


Pour moi dans l'idéal, il faudrait rééquilibrer en faisant que les sports "vedette" masculin soient moins lourdement médiatisés au profit des sports féminins (foot ou autre). Je trouve le foot à la
limite du lavage de cerveau lorsqu'il y a de "grands matches", c'est trop ! Ce qui me révolte le + c'est que les médias arrivent même à parler très longuement d'une équipe masculine... même lorsque
ses résultats sont déplorables...
J'ai quand même l'impression que la tendance s'inverse, grâce à tous les gens (surtout des femmes) qui râlent, ou essaient de changer la vision des sports féminins. Mais ta note est assez
pessimiste, peut être un ras le bol ou un coup de blues ?...


Gabrielle 30/04/2011 20:46



le déséquilibre en faveur du foot dessert tous les autres sports. Tout est évalué à l'aune du football maintenant: format de l'épreuve, spectaculaire, suspense... c'est dommage car on passe à
côté de sports très différents et qui ont aussi un intérêt!


je sais qu'il y a énormément d'actions positives sur le terrain en faveur du sport féminin. J'ai eu un peu de découragement quand je vois que les médias n'accordent pas à ces actions la valeur
qu'elles méritent.



maryse 29/04/2011 15:55


En Allemagne les footballeuses auront bientôt leur album Panini.
http://www.football365.fr/l-info-decalee/article_519676_Divers-Panini-et-le-foot-feminin.shtml
En France il faudra encore attendre


Gabrielle 30/04/2011 20:44



oui j'ai vu ça!


c'est tellement dommage que ça n'arrive pas en France, de quoi ont-ils peur? c'est un super cadeau à faire aux petites footballeuses et footballeurs! c'est vraiment décevant.



A.Nelson Sindfoul 28/04/2011 20:57


J'espère que la coupe du monde féminine de foot donnera un peu de peps aux filles^^
Y a des filles très performantes et très belles, comme Danica Patrick, Christine Arron ou Bianka Vlasic.
Et puis, comme dirait une grande marque : "sans maitrise, la puissance n'est rien". Pour exemple, le club de foot de Barcelone n'est pas le plus puissant, mais sa maitrise technique et tactique lui
permettent de dominer le foot européen.


Gabrielle 30/04/2011 20:43



ce n'est pas le problème qu'il y ait des nanas très belles et très talentueuses, on voudrait aussi que les très moches et très talentueuses soient aussi médiatisées.


 



Vinosse 28/04/2011 20:30


M'arrive de feuilleter l'équipe au bistrot en buvant ma bière aux fruits rouges, mais juste les pages du 3eme tiers, après le foot ... Dès fois qu'ils parleraient de sujets peu ou pas courants...
comme des filles par exemple ...

Mais c'est rare ... que je le lise !!!


Gabrielle 30/04/2011 20:42



le 3e tiers c'est le plus sympa... il m'arrive de l'acheter en été, quand la saison de foot est terminée :)



Centres de Forme Bordeaux 28/04/2011 11:25


Je trouve qu'au contraire les sportives féminines sont de plus en plus médiatisés.
On se rend de plus en plus compte que de nombreuses championnes sont présentes sur notre contrée et je pense que beaucoup vont nous étonnés à Londres...


Gabrielle 28/04/2011 16:13



mais il faut dire que l'on part de si loin...


la situation est bien évidemment meilleure qu'il y a 20 ans mais il faut continuer à se battre. Personnellement, tant que l'Equipe continuera à faire son diaporama des sportives les plus sexys
sans nous gratifier au moins du même pour les hommes (à défaut de le supprimer complètement, il paraît que les ventes c'est ce qui compte) j'estimerai que nous n'avons pas gagné.



Ecrivez-Moi!

  • : Entrées en lice
  • Entrées en lice
  • : Relayer l'actu du sport féminin, battre en brèche les idées reçues. Parce qu'il y a aussi des sportives!
  • Contact

Entrées en lice

Relayer l'actu du sport féminin, battre en brèche les idées reçues. Parce qu'il y a aussi des sportives!

Qui suis-je?

Je suis une sportive amateure un peu touche-à-tout et très accro... Quand je ne suis pas en short, je suis une fervente spectatrice. Mais le sport féminin c'est pas facile à suivre dans les médias: pour une femme, mieux vaut être mignonne que championne. Dans ces conditions, difficile de motiver les copines pour un footing....