Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 février 2010 4 18 /02 /février /2010 07:27
http://www.oxfamtrailwalker.fr/customhtmlblocks/home_home/home_oxfam.jpg

Je pense que vous connaissez l'association "Oxfam France - Agir ici", au moins de nom. Cette année , à l'instar d'autres pays, elle organise l'"Oxfam Trailwalker" un évènement caritatif...combiné à un sérieux défi sportif.

Imaginez que je vous propose de parcourir 100km avec une durée limitée à 30h. Gloups, pas sûr que vous accepteriez? J'ajoute maintenant que c'est un parcours à réaliser avec 4 amis, et que ça se passe cet été, les 12 et 13 juin 2010, au coeur du parc naturel du Morvan...

Mais surtout, avec votre exploit, vous ramènerez des fonds pour les différentes actions d'Oxfam France.  Chaque équipe devra en effet collecter au moins 1500 euros pour participer, auprès de proches, de collègues...la somme peut paraître astromique, mais l'est moins quand on sait que les dons réalisés sont déductibles des impôts à 66%.

On pourra objecter que l'on peut donner directement à Oxfam. Mais je suis de ceux qui pensent que le plaisir que l'on retire à participer à un évènement ne retire rien à l'importance du don: ce qui compte c'est ce qui revient au final à l'association.

La distance à parcourir semble insurmontable? Pas de panique: s'il est nécessaire d'être en bonne santé, un entraînement sérieux vous permettra d'acquérir la condition physique nécessaire pour relever le défi. La gestion du temps est libre pour arriver dans les temps; j'imagine que la plupart opteront pour de la marche rapide/course lente avec quelques heures de sommeil (et cette année je ne pourrais qu'imaginer, car je suis absente au moment où aura lieu l'évènement...). Il s'agit donc d'avoir suffisamment d'endurance, avec des articulations  préparées à des efforts prolongés.

Je vois enfin ceci comme un défi à se lancer entre amis, le côté caritatif pouvant être le déclic qui mène à devenir durablement accro aux courses d'endurance, randonnées et autres raids.

http://www.oxfamtrailwalker.fr/images/stories/OxfamTw/evenement/51084scr.jpg
Le site consacré à l'évènement donne toutes les informations nécessaires que ce soit pour constituer un équipe, collecter les fonds ou se préparer physiquement. Je vous laisse surfer ici: Oxfam Trailwalker.


Et vous entendrez certainement de nouveau parler de cette opération ici, puisque je compte vous présenter quelques participantes féminines, avant et après.




Repost 0
Published by Gabrielle - dans Divers
commenter cet article
29 novembre 2009 7 29 /11 /novembre /2009 21:16

Je voulais vous parler des championnats du Monde d’haltérophilie qui se sont déroulés en Corée du Sud du 19 au 29 novembre. Je voyais ça comme un truc de brutes, dangereux et basé sur la force pure. Mais faites un petit tour sur le site de la fédération: (si vous survivez à l’image du culturiste sur la page d’accueil, là, j’ai toujours des préjugés) : il semblerait que ce sport laisse la part belle à la coordination et à la maîtrise de soi. Avec une place importante du mental : car comment expliquer qu’un jour on n’arrive pas à soulever une charge qui aurait été facile un autre jour ? Et après tout, ce n’est pas plus abject de soulever des poids que de courir comme un dératé sur 100m.

 

 

Sibel Simsek médaillée de bronze en - 63 kg

 

 

Je trouve cette discipline étonnamment féminisée en France : 34% des 31000 licenciés français sont des femmes. L’haltérophilie féminine n’a été intégrée au JO qu’en 2000 à Sydney mais le moins que l’on puisse dire est que ce n’est pas le sport qui est le plus suivi. Les grandes nations de l’haltérophilie sont les pays d’Europe de l’Est et d’Asie. Chez les hommes comme chez les femmes, la Chine a raflé une grande partie des médailles cette année.

Chez les Françaises, Muslimé Sunar a terminé 19 e en -63 kg et Anaïs Michel 12 e en -48 kg. Si j’ai bien compris, les compétitions se déroulent par catégories de poids et la quantité de points marqués est fonction du poids soulevé mais aussi du poids de l’athlète.

 

J’ai jeté un œil sur les résultats des Championnats de Goyan. Et contrairement à ce qu’on peut penser, les « plus forts » ne sont pas les plus grands et les plus baraqués puisque le rapport poids soulevé/poids de l’athlète est parfois plus élevé chez les petits gabarits. Ainsi, si Jang Mi-Ran, la championne coréenne dans la catégorie +75kg soulève 1,6 fois son poids à l’épaulé-jeté, la chinoise Wang Mingjuan qui a gagné dans la catégorie des -48kg a soulevé 2,4 fois son poids pour la même épreuve, soit (gloups) 115 kg.

 

 

Jang Mi-Ran médaillée d'or en + 75 kg Sibel Ozkan Oz médaillée d'argent en - 48 kg

 

 

J’ai aussi trouvé un intéressant portrait de Marilou Dozois-Prévost, haltérophile canadienne interviewée avant les JO de Pékin, qui explique comment elle est venue à ce sport. (Elle a terminé 12 e cette année à Goyan, dans la catégorie des -53 kg) Evidemment, Marilou Dozois-Prévost est très mignonne, ce qui aide à être médiatisée. Mais je ne vais pas faire mine de découvrir qu’il vaut mieux être « beau et bien portant, etc… » , disons-nous que c’est toujours ça de pris pour l’haltérophilie féminine, et même masculine.

 

Enfin pour montrer un peu de technique, le lien de deux petites vidéos : chez les – 48kg et chez les +75kg aux JO de Pékin en 2008.

 

J’ai hésité pour les +75kg, parce que ces athlètes sont trop grandes, trop grosses, trop musclées par rapport aux "normes" actuelles;  je pense que ce lien a beaucoup circulé pour se moquer d’elles, et ce n'est certainement pas mon objectif.  L'idée est plutôt de ne laisser personne dans l'ombre, et de montrer qu’on peut être sportive de haut niveau sans faire une taille 38.

 

 

 

Photos trouvées ici.

 

 

Repost 0
Published by Gabrielle - dans Divers
commenter cet article
15 novembre 2009 7 15 /11 /novembre /2009 20:15

Je fais ce que je peux pour suivre l’actualité des sportives, mais inévitablement je prends toujours du retard…voici les quelques évènements que je voulais partager, du plus ancien au plus récent.

 

Surf:

 

 

Lee Ann Curren, qui évoluait jusque là sur le circuit féminin WQS, a réalisé une très bonne saison qui va lui permettre de se hisser au sein du circuit d’élité WCT, réservé au 18 meilleures surfeuses. Le classement est basé sur un système de points que les surfeuses accumulent lors des différentes compétitions. La jeune surfeuse est la troisième française à accéder à ce club très fermé. Le surf féminin est encore peu développé et les surfeuses ont toutes les peines du monde à trouver des sponsors, j'espère donc que cette bonne nouvelle permettra de susciter des vocations et attirera plus de médias.

 

Photos trouvées ici

 

Football:

 

Ligue des Champions : l’aventure continue pour l'Olympique Lyonnais qui a éliminé Fortuna Hjorring (DAN) et  pour Montpellier, vainqueur du Bayern München (ALL). Les deux clubs Français sont qualifiés pour les quarts de finale qui auront seulement lieu les 10 et 17 mars 2010. Le tenant actuel du titre est le club Allemand de Duisburg qui compte notamment dans ses effectifs Inka Grings, une des attaquantes de la redoutable équipe nationale Allemande. Ce beau parcours est une vitrine de choix pour les deux clubs français qui augmentent ainsi leur rayonnement à l'étranger.

 

L'attaquante de Lyon Elodie Thomis (en noir)

 

Inka Grings sous les couleurs de Duisburg (vert) lors de la finale de la Ligue des Champion 2009

Photos trouvées ici

 


Sports d'hiver - saut à ski

 

 

Toujours pas de saut à ski à Vancouver. Sans doute motivée par des raisons organisationnelles, les sauteuses canadiennes qui portaient plainte pour discrimination ont été déboutées. Il n’y aura pas de saut à ski aux JO de Vancouver en 2010, mais les skieuses espèrent obtenir gain de cause pour les Jeux de Sotchi en 2014.

 

Photo trouvée ici

 

Athlétisme

 

L’athlète éthiopienne Tirunesh Dibaba revient très fort après son forfait aux championnats du monde de Berlin,. La double championne olympique du 5000m et du 10000m vient de battre le record du monde du 15km en l’abaissant à 46’28’’, à l’occasion de la Course des 7 collines aux Pays-Bas. J'ai une admiration particulière pour les coureurs de fond et je suis capable de regarder avec passion chacun des 26 tours de piste d'un 10000m, c'est grave docteur? Du côté des hommes, c’est encore un Ethiopien qui l’a emporté. Il s’agit de Sileshi Sihine, qui n’est autre que le…mari de Dibaba. Le footing du dimanche en amoureux doit être très, très rapide.

 

Tirunesh Dibaba après sa victoire au 10000m aux JO de Pékin en 2008.

Crédits photo: Reuters

Repost 0
Published by Gabrielle - dans Divers
commenter cet article

Ecrivez-Moi!

  • : Entrées en lice
  • Entrées en lice
  • : Relayer l'actu du sport féminin, battre en brèche les idées reçues. Parce qu'il y a aussi des sportives!
  • Contact

Entrées en lice

Relayer l'actu du sport féminin, battre en brèche les idées reçues. Parce qu'il y a aussi des sportives!

Qui suis-je?

Je suis une sportive amateure un peu touche-à-tout et très accro... Quand je ne suis pas en short, je suis une fervente spectatrice. Mais le sport féminin c'est pas facile à suivre dans les médias: pour une femme, mieux vaut être mignonne que championne. Dans ces conditions, difficile de motiver les copines pour un footing....