Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 07:00

L'athlète australienne Jana Pittman-Rawlinson a fait retirer les implants mammaires qu'elle avait depuis 2008, en vue d'être plus compétitive pour les JO de 2012. C'est entre autres dans le 20 minutes qu'on le lit.

Au-delà du côté "croustillant" de l'anecdote, dont l'intérêt en terme de trafic sur la page est évident, la démarche m'interpelle.

L'article est mal fichu et l'allusion à la jeune tenniswoman qui s'est faite réduire une poitrine trop volumineuse n'a rien à faire là: ça n'est un secret pour personne que des seins trop gros sont handicapants pour faire du sport, (et même pour les sports typiquement féminin comme la danse, la gym ou l'équitation). Là, il s'agit de rendre la pratique sportive plus aisée, alors que le recours à la chirurgie de Jana Pittman n'avait qu'un but esthétique.

Nous avons ainsi une sportive de haut niveau, double championne du monde du 400m haies (en 2003 et 2007), donc pas la première amateure venue, qui se sent mal avec ses petits seins au point de se décider pour une opération qui va perturber son entraînement, modifier ses sensations, ou peut-être altérer ses performances. Je m'en doutais un peu: c'est en fait après une rupture que l'athlète a pris cette décision. Quelqu'un qui n'aime plus son image dans une période difficile, c'est compréhensible après tout. Elle ne supportait plus d'avoir "des bras musclés, de larges épaules et de grandes et fortes jambes».

Mais surtout, elle résume l'impossible équation qu'on impose aux sportives: "c'est indispensable pour courir vite, mais c'est difficile de se sentir féminine."

C'est une championne du monde qui le dit. On mesure alors combien pèse ce devoir de féminité sur le commun des mortelles.

On aura beau maquiller les sportives, les faire poser nues, tant qu'on n'admettra pas qu'on puisse être une femme même avec "des bras musclés, de larges épaules et de grandes et fortes jambes", rien ne changera.


Repost 0
5 janvier 2010 2 05 /01 /janvier /2010 23:13

Je vous souhaite, à tous qui passez par ici, une très bonne année 2010!


Si en général je renonce aux bonnes résolutions, je me disais que cette année, sous la casquette de blogueuse débutante, je pouvais sacrifier au marronnier des grands décisions de janvier. Voici bientôt 4 mois tout rond que je tiens "Entrées en Lice" et ça va bien, merci.

Et pour cette année je pourrais par exemple me donner ces objectifs:

Donner enfin à ce blog l'apparence correcte dont je rêve secrètement... malheureusement, je trouve plus facilement l'envie (et le temps, donc) de m'occuper du contenu que du contenant, et de traîner sur les blogs des copains-copines.

Finir enfin cette série de Poncifs et préjugés...il m'en manque au moins un, plus une conclusion. Bon, je l'ai écrit, je suis obligée maintenant.

Arriver à lire quelques livres sur la thématique "Sport et Genre". C'est certainement très intéressant, mais leurs positions sur la liste d'attente sont sans cesse reculées. En tout cas ce n'est pas la pile de bouquins géniaux, quoique bien peu sportifs, qu'on m'a offert pour Noël qui va arranger les choses. Pour Karine: "Femme et Sports"  (Ed. Helium) ne rentre pas dans cette catégorie, il va tomber dans mon escarcelle cette semaine!

Me décider à regarder en entier un match de tennis et me pencher sur les règles. Car oui, je déteste le tennis, et je ne comprends pas comment on joue. Ce qui me rend totalement asociale pendant des évènements comme Roland Garros par exemple.


Quoiqu'il en soit, je me souhaite personnellement de bloguer cette année avec autant de plaisir que ces premiers mois et d'apprendre toujours autant de choses (même les règles du tennis, si si).

Repost 0
Published by Gabrielle
commenter cet article
29 décembre 2009 2 29 /12 /décembre /2009 11:03
Je file passer le Nouvel An au grand air, et surtout sans connexion Internet!

Je vous souhaite un bon réveillon et je vous retrouve en 2010; avec en particulier les Jeux Olympiques de Vancouver, du 12 au 28 février.

Et les championnats d'Europe d'athlétisme.

Et la coupe du monde de rugby féminin.

Et puis, et puis...
Repost 0
Published by Gabrielle
commenter cet article
28 décembre 2009 1 28 /12 /décembre /2009 09:00
Les filles vice-championnes, et les garçons champions du Monde...voici de quoi se réjouir et qui signe le très haut niveau du handball français. La recette? Sans surprise: un traitement égal des équipes masculines comme féminines. Il est vrai qu'un licencié sur 3 est une licenciée, ce qui pèse dans la balance. Cependant, le nombre de pratiquants et le niveau national, c'est pour moi l'histoire de l'oeuf et de la poule, un cercle vicieux, ou vertueux, mais en tout cas on a rarement l'un sans l'autre.

http://lfh.ff-handball.org/info/wp-content/uploads/mondialf_bravo.jpg

Le site du journal 20 Minutes se penche un peu là-dessus, mais ce qui me fait tiquer c'est cette "identité de femmes saines, sportives, belles, glamours".

Que ce soit clair: je scotche moi-même bien plus facilement devant les athlètes les plus beaux, mais si Yohann Diniz est moins mon genre que Renaud Lavilllenie ça ne m'empêche pas de m'extasier devant les performances des deux.
Et ça semble beaucoup plus difficile à certain(e)s lorsqu'il s'agit de femmes...Bon, je réinvente pas la roue puisque j'en ai déjà parlé là, et puis là aussi.

Dirigez-vous aussi vers le très bon site Footofeminin.fr, qui, comme DFO la dernière fois, fait une incursion en sport inconnu et se penche plus particulièrement sur la formation des jeunes dans le handball. Et pointe un problème récurrent dans les sports co français: les joueuses partent rejoindre des clubs étrangers où les salaires et la reconnaissance sont plus élevés. Dommage, car l'émulation est forte dans les villes qui hébergent des clubs de haut niveau.






Repost 0
Published by Gabrielle - dans Sports collectifs
commenter cet article
26 décembre 2009 6 26 /12 /décembre /2009 10:00

Dans le billet précédent je vous parle de Marta qui a remporté le trophée de la meilleure joueuse FIFA 2009. Mais rendons tout de même justice aux autres nominées qui étaient de - très - sérieuses concurrentes.

Cristiane

http://fr.fifa.com/mm/photo/classic/awards/01/03/18/16/1031816_medium.jpg
Cette gauchère est une redoutable attaquante qui travaille en binôme avec Marta au sein des Canarinhas, l'équipe nationale Brésilienne. Tout comme sa collègue, elle a joué en Europe à partir de 2005, en Allemagne puis en Suède; depuis 2009, elle a rejoint la ligue professionnelle des Etats-Unis au sein des Chicago Red Stars. Et encore comme Marta, elle a été de la partie pour la Copa del Libertadores et la Coupe du Brésil avec le club de Santos. Elle sera sans doute du voyage en Allemagne pour la Coupe du Monde de 2011.

Inka Grings

http://fr.fifa.com/mm/photo/afdeveloping/women/01/09/66/97/1096697_medium.jpg
Cette très grande - 1m96 - joueuse a joué pour la première fois dans l'équipe nationale Allemande  en... 1996, elle avait 17 ans. Elle accumule aujourd'hui les titres collectifs et individuels en ayant été notamment la meilleure buteuse du Championnat d'Europe de cette année, remporté par l'Allemagne pour la deuxième fois .

Birgit Prinz
http://fr.fifa.com/mm/photo/afdeveloping/women/01/10/04/63/1100463_medium.jpg
Birgit Prinz est une star du football en Allemagne. Elle possède, à 31 ans, un palmarès plus qu'impressionnant avec notamment deux titres de championne du monde sous les couleurs de la Mannschaft en 2003 et 2007 et une foultitude de titres de championne d'Allemagne. Il faut dire qu'elle joue depuis1994! Il ne lui manque que la médaille olympique (le tournoi olympique de football est bien plus important pour les femmes que chez les hommes); mais peut-être n'est que partie remise car Prinz compte bien participer à la Coupe du monde 2011. Londres en 2012 n'est alors pas si loin!

Kelly Smith
http://fr.fifa.com/mm/photo/tournament/competition/smith_3_13797_sq_small.jpg
La Britannique Kelly Smith a 31 ans et il n'y a que depuis 2 ans qu'on lui accorde enfin une reconnaissance méritée. L'élimination de l'Angleterre aux qualifications des Mondiaux de 1999 et 2003 l'a malheureusement empêchée de se faire connaître à l'international. Partie aux Etats-Unis très jeune, elle revient en 2004 signer à Arsenal, où elle contribue grandement à remporter la coupe de l'UEFA. En 2007, l'Angleterre se qualifie enfin pour le Mondial et Smith, naturellement présente dans la sélection nationale, remporte le trophée de la meilleure joueuse du tournoi, tandis que son équipe atteint les quarts de finale. Par ailleurs, l'Angleterre atteint les demies au championnat d'Europe de 2009.



Photos trouvées sur le site de la FIFA
Repost 0
Published by Gabrielle - dans Football
commenter cet article
23 décembre 2009 3 23 /12 /décembre /2009 15:21
Si vous habitez dans une grotte vous ignorez peut-être qui a été élu meilleur joueur de la FIFA. Par contre, que vous ignoriez qu'il y ait aussi un prix pour la meilleure joueuse, remis le même jour, ne serait pas étonnant. Que vous ignoriez le nom des nominées et de la lauréate encore moins. Voici pour vous de quoi briller dans les salons:

http://fr.fifa.com/imgml/classic/gala09/testwinnersGALA.jpg
Pour la quatrième fois consécutive c'est la Brésilienne Marta qui remporte le titre. Avant elle, c'est Birgit Prinz, encore nominée cette année, qui avait remporté les suffrages trois fois de suite.

Après avoir passé 4 ans en Suède, Marta évolue depuis cette année aux USA, où le football féminin est ultra-populaire et où affluent les meilleures joueuses du monde. Elle joue aux Los Angeles Sol (avec notre compatriote Camille Abily) qui ont terminé 2e du championnat américain. Pour la fin de l'année elle a été prêtée au club brésilien de Santos, avec qui elle a remporté la Copa Libertadores et la Coupe du Brésil. Marta est une vraie figure de proue, qui est aussi célèbre pour ses danses et ses mimiques sur le terrain.

http://fr.fifa.com/mm/photo/afdeveloping/women/01/15/20/41/1152041_medium.jpg

Le trophée féminin de la FIFA n'a pas du tout la même signification que son pendant masculin. Chez les hommes, les nominés sont tous ultra-connus et ultra-médiatisés alors que chez les femmes, la gagnante devient en quelque sorte une ambassadrice du football féminin. A ma toute petite échelle de gueuse, je trouve que ce "cumul des récompenses" est un peu dommage, puisque cela ne permet pas de connaître d'autres joueuses. Marta est effectivement une footballeuse exceptionnelle, mais elle n'a que 23 ans et on peut penser qu'elle n'est pas encore au sommet de sa carrière. Va-t-elle donc rafler toutes les distinctions futures?



A venir: Cristiane, Grings, Prinz et Smith...la présentation des 4 autres nominées pour le titre.
En attendant, joyeux Noël à tous et bonnes vacances pour les chanceux ;)



Photos trouvées sur le site de la FIFA


 

Repost 0
Published by Gabrielle - dans Football
commenter cet article
22 décembre 2009 2 22 /12 /décembre /2009 19:00

C'est le site DFO, Des Filles en Ovalie, qui le dresse. Ce webzine, d'habitude consacré au rugby, s'intéresse le temps de deux volets aux diverses opération de promotion du sport féminin.

C'est l'occasion de repérer les bonnes idées, et de tirer les leçons des échecs. La deuxième partie du dossier traite ainsi la question du match "Lever de rideau" et rappelle qu'il est à double tranchant.

Bonne lecture...
Repost 0
21 décembre 2009 1 21 /12 /décembre /2009 12:00
Au Zimbabwe comme dans d'autres endroits du monde, les personnes atteintes du sida sont encore victimes de préjugés et souvent mises à l'écart. Pour tenter de changer un peu les mentalités, des femmes séropositives du bidonville d'Epworth, à Harare, ont décidé de former des équipes de football pour participer à la "Positive Women's Soccer League".

Le Courrier International de cette semaine reprend un article qui relate l'expérience des ARV Swallows (les Avaleuses d'Antirétroviraux) qui ont remporté le championnat. Des femmes de tout âge se sont engagées dans l'expérience; certaines ne connaissaient rien au football et sont donc parties de zéro.

http://www.timeslive.co.za/multimedia/dynamic/00296/594136_568773_296136b.jpg
Cette initiative ne fera certes pas reculer le sida au Zimbabwe,  n'améliorera pas les conditions de vie des habitants d'Epworth, mais a donné un but et une nouvelle confiance en elles à quelques femmes touchées par la maladie. Une des fondatrices des Swallows confie, dans cet autre article de allAfrica.com (en anglais): "J'ai réalisé que jouer au football - un jeu qu'on suppose réservé aux hommes- pouvait nous aider à gagner le respect de la société, d'abord en tant que femmes, capables de faire n'importe quoi, puis comme personnes vivant avec le HIV."

Ce joli défi qu'elles ont relevé a même fait l'objet d'un documentaire de Médecins sans Frontières. Pour l'instant il n'a été diffusé que dans quelques pays, lors de festivals ou d'évènements particuliers, mais vous pouvez voir sa bande-annonce sur le site du film.

http://www.timeslive.co.za/multimedia/dynamic/00296/594136_568775_296135b.jpg

Photos trouvées ici

Et pour les nuls en géo comme moi, qui ne savent pas où est le Zimbabwe, voici une petite carte!



Repost 0
Published by Gabrielle - dans Essai transformé!
commenter cet article
20 décembre 2009 7 20 /12 /décembre /2009 21:27
Comme vous ne l'ignorez pas, si vous avez suivi le match ce midi sur France 2/France 3. Si les Françaises n'ont jamais lâché, les Russes étaient vraiment au-dessus, plus expérimentées et la logique a été respectée. On attend cependant les Bleues aux JO où elles pourraient nous étonner...

Si donc je suis assez déçue, c'est surtout du point de vue de la médiatisation: ce n'est pas sur une défaite que l'on devient fan d'une équipe...Mais le parcours des Bleues jusqu'en finale a quand même été bien commenté:


vidéo trouvée ici

Bon, on voit que les figures de référence sont encore masculines; un des commentateurs du match ce midi a même parlé de "tir à la Karabatic" pour complimenter Allison Pineau. Mais ne boudons pas notre plaisir.



Repost 0
Published by Gabrielle - dans Sports collectifs
commenter cet article
19 décembre 2009 6 19 /12 /décembre /2009 17:35


La Fédération Française de Foot encourage l'équipe féminine...de hand.

Je trouve cette initiative transversale sympa et bienvenue, d'autant plus qu'il s'agit de sport féminin. En la matière, le foot est même plus mal loti que le hand. La solidarité est donc tout à fait de mise.
Repost 0
Published by Gabrielle - dans Sports collectifs
commenter cet article

Ecrivez-Moi!

  • : Entrées en lice
  • Entrées en lice
  • : Relayer l'actu du sport féminin, battre en brèche les idées reçues. Parce qu'il y a aussi des sportives!
  • Contact

Entrées en lice

Relayer l'actu du sport féminin, battre en brèche les idées reçues. Parce qu'il y a aussi des sportives!

Qui suis-je?

Je suis une sportive amateure un peu touche-à-tout et très accro... Quand je ne suis pas en short, je suis une fervente spectatrice. Mais le sport féminin c'est pas facile à suivre dans les médias: pour une femme, mieux vaut être mignonne que championne. Dans ces conditions, difficile de motiver les copines pour un footing....