Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 avril 2010 1 12 /04 /avril /2010 07:00

Premièrement, il y a un grand cocorico pour Christelle Daunay: hier, au Marathon de Paris, plus de 40 000 coureurs de tous niveaux se sont mesurés à eux-même dans les rues de la capitale. Parmi ceux-ci quelque 7000 femmes, dont notre championne qui termine 2e, derrière la jeune Ethiopienne Baysa. Et surtout elle abaisse encore le record de France (2h24'22").

 

Ce n'est sans doute pas un hasard si son précédent record était déjà tombé à Paris, devant son public qui l'a encouragée tout le long du parcours (et avec son conjoint qui fait office de lièvre, si c'est pas du soutien personnalisé, ça!). Le grand Haile Gebreselassie himself reconnaît le rôle des supporters: le marathon de Berlin est sa course de prédilection (avec un record du monde battu plusieurs fois) en raison de la ferveur du public.

 

http://www.google.com/hostednews/afp/media/ALeqM5gOo5E4LUhd9FoDk0ElLvPbJgaR3g?size=s2Photo trouvée ici

 

Deuxièmement, le petit cocorico pour l'OL féminin en Ligue des Champions: les Lyonnaises se sont imposées avec un court avantage (3-2) lors du match aller de leur demi-finale contre le club suédois d'Umea. Vous trouverez le résumé du match sur le site Footofeminin. Ce seul but d'avance "condamne" les Lyonnaises à une victoire impérative lors du match retour qui aura lieu en Suède dimanche prochain.

 

Un des commentateurs de cet article se demandait  alors si les Lyonnaises auraient pu planter un ou deux buts de plus si le public avait été plus nombreux. Effectivement les 4000 et quelque spectateurs présents au stade de Gerland ont certainement fait de leur mieux, mais rien à voir avec le soutien que peut apporter un stade rempli.

 

La corrélation entre la ferveur du public et la performance des sportifs n'est plus à prouver.  Encore et toujours, plutôt que de réclamer des résultats pour daigner assister à des matchs féminins, pourquoi ne pas commencer par les encourager? Lorsque je glisse cette idée à mon entourage, on me répond "Mais ma pauvre,  ya pas d'ambiance quand le stade est vide, c'est nul!". Voilà le noeud du problème: ce n'est plus du sport, ce sont les jeux du cirque et on ne va pas au stade pour l'amour du jeu mais pour l'ambiance des tribunes.

 

 

 

 

Repost 0
6 avril 2010 2 06 /04 /avril /2010 20:43

C'est le Monde qui relaie cette information, à l'origine postée sur le blog de l'écrivain Armin Arefi. L'équipe féminine de football d'Iran ne pourra pas participer aux premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse, en raison de l'interdiction de porter le voile sur le terrain. En effet, le règlement de la FIFA stipule clairement que les joueurs sont tenus à la plus stricte neutralité religieuse et politique.

 

On s'en doute, voici qui est sujet à polémiques. Je suis fermement pour la laïcité dans le sport, mais à vrai dire ce cas précis me met un peu mal à l'aise.

 

Cette décision prive les jeunes joueuses d'une participation à un tournoi international et comme Armen Arefi, j'imagine leur déception amère. La prise de position de la FIFA n'est d'ailleurs pas celle de toutes les fédérations: par exemple, l'IAAF (athlétisme) autorise les concurrentes voilées. Mais est-ce au final la FIFA qui empêche les Iraniennes de jouer voilées, ou plutôt la Fédération iranienne qui empêche ses joueuses de jouer dévoilées?

Mais, encore, sanctionne-t-on réellement les dirigeants en sanctionnant les joueuses? Doit-on alors pragmatiquement estimer que la liberté que confère le sport aux femmes est plus importante que le respect de la laïcité?

 

Vous voyez que cette problématique nécessite plus qu'un article à chaud pour être tranchée.

 

Cela m'a rappelé l'excellent documentaire franco-allemand  "Football under cover" (titre français Football sous surveillance). Il traite de la véritable épopée qu'à été l'organisation d'un match amical à Téhéran, entre un club amateur de Berlin et l'équipe nationale d'Iran. Du portrait de Niloofar qui se déguise en garçon pour aller taper la balle dans un parc, à l'interdiction qui est faite aux hommes d'aller voir le match, et pourtant les joueuses - y compris les Allemandes - sont voilées de la tête aux pieds... le documentaire montre à quel point il est difficile pour les joueuses de pratiquer leur sport. Et ne parlons même pas d'une éventuelle réconnaissance...

Un match retour avait été prévu à Berlin, mais les joueuses iraniennes n'ont finalement pas reçu l'autorisation de s'y rendre.

 

http://3.bp.blogspot.com/_pdxW0zEn_Hc/SW1m683MoOI/AAAAAAAAAPc/a7eSMysAy3Q/s320/football+poster.jpgaffiche du film - le site officiel ici

 

 

et la bande-annonce ci-dessous!

 

 

Repost 0
5 avril 2010 1 05 /04 /avril /2010 12:00

C’est d’abord la biathlonienne Sandrine Bailly qui arrête sa carrière, après l'épreuve de coupe du monde de Khanty-Mansiysk (ça ne s'invente pas, un nom pareil) où elle termine deuxième au mass-start. Sa coéquipière des JO, Sylvie Becaert, prend elle aussi sa retraite sportive. Je me rappellerai surtout d’avoir renversé mon bol de soupe (oui, je suis une mamie) en voyant Sandrine sprinter pour décrocher l’argent au terme du relais. L’équipe de biathlon féminin a vraiment été mon coup de cœur des JO, pour beaucoup de monde aussi je crois... Des nanas sympas et spontanées, doublées de sacrées compétitrices qui ont été jusqu’au bout, j’adore...

 

http://www.ski-nordique.net/getfile.php/1193945.1046.ecdatesbue/900x900/Bailly270310cm220.jpgSandrine Bailly - photo trouvée dans le très beau diaporama ici

 

Et à propos de JO, on a eu des médailles…en paralympique ! Oui, mea culpa, je ne vous en ai pas parlé. Mais j’ai tout de même su que Solène Jambaqué avait ramené deux des 6 médailles françaises, toutes deux en argent, en descente et combiné! C’est d’ailleurs la seule athlète féminine médaillée en handisport.

 

C'est vrai, je ne parle pas beaucoup de cyclisme sur ce blog. Mais si je vous dis que Pascale Jeuland est la première française à obtenir un titre mondial sur piste, vous me pardonnez? J'avoue que pour moi, le cyclisme c'est le Tour de France, vacances d'été, heure de la sieste et papy qui ronfle devant Gérard Holtz....mais il faut croire qu'à Pascale, ça lui a tellement plu qu'elle a eu envie d'être de l'autre côté.

 

Et si vous avez été devant Direct8 samedi dernier comme je vous l’ai fermement intimé, vous n’ignorez pas que le match de football France – Irlande du Nord s’est soldé par une cuisante défaite 6-0  (résumé vidéo) pour les Irlandaises.  Le match n’a pas dû être drôle pour elles ; mais ce mercredi pour le match retour, ce sont les Françaises qui n’ont pas dû rigoler avec le temps pourri qu’elles ont du subir. Ce qui ne les a pas empêché de gagner, 4-0. Deuxième cocorico, mais pour les spectateurs cette fois: la France détient le record européen d’affluence pour un match de qualif : 9505 supporters au Havre (j’en avais même parlé là). On est encore loin de remplir le stade de France...mais avec 6 victoires consécutives, le spectacle est au rendez-vous.

 

http://visu-v2.fff.fr/common/bib_img/images/470000/7500/100327230745_900necib.jpg

Louisa Necib, qui a marqué le 5e but (de la tête) de France-Irlande.

Diaporama du match ici

 

 

 

Repost 0
Published by Gabrielle
commenter cet article
2 avril 2010 5 02 /04 /avril /2010 07:00
Voilà, je me décide ENFIN à vous parler des autres disciplines qui étaient présentées à la Fête des Arts Martiaux au féminin. Et donc non, y'a pas que le judo dans la vie, vous pouvez aussi pratiquer...

- l'Aïkido:
tout en fluidité, en souplesse et en esquives, l'aïkido fait la part belle au déplacement et utilise des clés (de poignet, par exemple). Cela n'a peut-être l'air de rien mais c'est efficace: foi d'ancienne judokate, on n'arrive pas à toucher ne serait-ce qu'un cheveu d'un aïkidoka...
http://lh5.ggpht.com/_Fb_hDFRnQrk/S5gXB2fJr3I/AAAAAAAACME/hOW55IHSNBg/s512/DSC_9527.jpg
- le Jodo: c'est l'art du bâton. Une chose me tracasse pour la nerveuse que je suis: on n'a pas de protection, on doit donc faire très attention à son partenaire?
http://lh3.ggpht.com/_Fb_hDFRnQrk/S5gYyFrGLlI/AAAAAAAACQo/AdgSjeEcV7E/s640/DSC_9629.jpg

- le Kendo:
c'est le combat au sabre (en bambou) qui se pratique avec une armure. Pas de sauts de carpe à la Star Wars, néanmoins, là encore le déplacement se fait tout en fluidité. Et ceux qui comme moi ont lu l'album "L'Or du Rhin" de Yoko Tsuno (oui, j'ai des lettres, moi...) frémissent encore devant la silhouette énigmatique que donne l'armure.
http://lh4.ggpht.com/_Fb_hDFRnQrk/S5gWgwpQ8AI/AAAAAAAACKw/nqIMV8u6JE0/s640/DSC_9499.jpg
http://lh3.ggpht.com/_Fb_hDFRnQrk/S5gV38ST0HI/AAAAAAAACJI/G2f0p94W0cQ/s640/DSC_9467.jpg
- le Naginata: je ne connaissais pas. Au Japon c'est un truc très populaire chez les femmes qui représentent 80% des pratiquants. Gros coup de coeur! c'est similaire au kendo et au jodo, mais j'ai trouvé un je-ne-sais-quoi de surplus d'élégance dans cette technique qui utilise une longue lance de bambou. D'une manière générale, les disciplines que j'ai évoqué ci-dessus dégagent une vraie impression de sérénité malgré l'étiquette "sport de combat". Et quelle beauté dans les mouvements!

                        http://lh6.ggpht.com/_Fb_hDFRnQrk/S5gXzN2Z8EI/AAAAAAAACOI/uxG7upjrMhI/s512/DSC_9577.jpg

http://lh3.ggpht.com/_Fb_hDFRnQrk/S5gYwRn55yI/AAAAAAAACQk/zmOkXTpHszE/s512/DSC_9628.jpg

- Sport Chanbara: je ne connaissais pas du tout non plus. Anna m'a dit que ce n'étais pas à proprement parler un art martial. En tout cas c'est très marrant. C'est une technique de combat avec des gourdins en mousse où le but est de toucher l'adversaire (on porte un casque). Par ailleurs, Malik Agaoua, chanbara-ka (???) a assisté à l'évènement et fait lui aussi un compte-rendu sur son blog: c'est ici.
http://lh6.ggpht.com/_Fb_hDFRnQrk/S5gWMDlVJ2I/AAAAAAAACJ8/xkagWZKFNsk/s640/DSC_9484.jpg
http://lh4.ggpht.com/_Fb_hDFRnQrk/S5gWANKPfuI/AAAAAAAACJc/k4PraOAvPZU/s640/DSC_9474.jpg
Et tout de même, la démonstration de Barbara Harel (en bleu), qui fait voir du pays à sa partenaire:
http://lh6.ggpht.com/_Fb_hDFRnQrk/S5gYK8I-ieI/AAAAAAAACPM/RkcLQ7xNaN8/s640/DSC_9601.jpg
http://lh4.ggpht.com/_Fb_hDFRnQrk/S5gX9zZ46SI/AAAAAAAACOo/gwHpzfdiTlE/s640/DSC_9593.jpg




Repost 0
Published by Gabrielle - dans Sports de combat
commenter cet article
31 mars 2010 3 31 /03 /mars /2010 07:00

http://farm4.static.flickr.com/3048/2638883650_c81be722ba.jpg
Parlons un peu d'argent: c'est ici. Voilà qui au moins va de pair avec le classement Eurosport des sportifs les plus populaires... Mais bon, cela ne nous apprend pas grand-chose de neuf. Les revenus tirés des sponsors et de la pub obéissent à la loi de l'offre et de la demande. Cela ne fait  donc que confirmer que pour les publicitaires, les personnalités les plus à même de séduire le public restent les hommes (footballeurs).

Il est clair que le football masculin sature tellement les médias sportifs et généralistes qu'il serait difficile aux spectateurs de se passionner pour autre chose, à moins d'avoir dans son entourage d'autres modèles ou de pratiquer soi-même un sport différent.

Et puis les stéréotypes de virilités s'incarnent parfaitement dans les sportifs masculins; il y a même un effet de cercle vicieux puisque je suis à peu près sûre que la richesse et la célébrité de ceux-ci fait rêver tout autant que leurs performances.


Ce qui devrait nous gêner, en fait, c'est l'absence de réactions à la sortie de ce classement. On en est seulement à réclamer de la reconnaissance pour les sportives, alors la même place au soleil, on n'y pense même pas encore! Que personne ne songe à s'étonner de cet écart de revenus entre sportifs et sportives est révélateur du gouffre - mental! symbolique! - énorme qui subsiste entre sports féminins et masculins.  

En fait, il y a une relative parité à ce niveau dans d'autres disciplines moins populaires comme le ski (voir l'étonnant classement des sportifs les plus riches JO de Vancouver). Bref, comme ailleurs, le haut du panier est toujours pour les hommes, et on se partage les "miettes" dans la joie et la parité.
Repost 0
29 mars 2010 1 29 /03 /mars /2010 07:00
Les 8, 9 et 10 mars dernier s'est déroulée à Barcelone la deuxième édition du Global Sports Forum. Pour eux qui ne connaîtraient pas l'évènement (comme moi il y a quelques jours), voici ce qui est dit sur leur site Internet:

 

"...le Forum est conçu comme une plateforme d’échange réunissant des personnalités de l'ensemble du monde sportif. Confirmant son positionnement unique qui place le sport au cœur de notre société moderne, le Global Sports Forum s’est imposé comme un lieu de débats et de rencontres dont l'objectif est d'appréhender le sport dans ses dimensions économique, sociale, politique et culturelle."

 

Que du beau et du bon, donc. Je suis moi-même persuadée, et je le vérifie tous les jours, que le sport est un constituant essentiel de la société, même, ne leur en déplaise, pour les non-pratiquants. C'est d'ailleurs pour cela, entre autres, que j'ai créé mon blog; car laisser les femmes à l'écart du monde sportif, c'est les écarter de leur participation à la société.

 

Alors j'ai eu d'abord le plaisir de voir que parmi les 8 projets récompensés à l'issue du Forum, l'un était un programme sportif spécialement destiné aux jeunes filles indiennes: GOAL – Reaching New Heights. Et j'ai au passage appris ce qu'était le Netball.

 

Mais, car il y a un MAIS, tout cet aéropage de gens importants venus discuter et dispenser leur savoir m'a semblé bien testostéroné.

 

http://globalsportsforum.org/multimedia%5Cmedias%5C11_634051268318593750.jpg

 

Jugez plutôt: sur plus de 80 doctes intervenants, je n'ai compté que 5 femmes. Et le comité d'honneur, qui a entre autres désigné les gagnants des Trophées, ne comporte qu'1 femme sur ses 9 membres: il s'agit de Donna De Varona, fondatrice de la Women's Sport Foundation et médaillée olympique de natation. Par contre, ils n'ont pas oublié d'inviter David Douillet, bien connu pour ses positions progressistes en faveur des femmes sportives (gloups...).

 

Alors quelle est la bonne excuse, cette fois-ci: on n'a pas trouvé de femmes à même d'intervenir? elles n'ont pas voulu? leur a-t-on seulement demandé, et pas au dernier moment?


Voilà donc: nous ne sommes reconnues qu'en tant que population à aider, mais surtout pas en tant que référentes, penseuses et décideuses à même d'influer sur la société.


Et le slogan du forum "Because sports reflects society" sonne alors bien douloureusement.

Repost 0
26 mars 2010 5 26 /03 /mars /2010 20:55
Je vous en reparle, car il ne faut pas le louper!

Les communicants de la FFF ont fait un boulot sympa en interviewant plusieurs joueuses:
- la capitaine Sandrine Soubeyrand au sujet de ses voyages en sélection
- la défenseuse Ophélie Meilleroux
- en vidéo, la milieu de terrain nordiste Amandine Henry


Et ailleurs, même si ce n'est pas non plus la déferlante, on en parle tout de même un peu. Disons que ça bouge:
- j'ai vu l'affiche dans le courant de la semaine sur le gratuit "Direct Soir" et quelques lignes sur "Direct Sport". OK, ils défendent leur chapelle puisque c'est la même que Direct 8, mais c'est quand même feuilleté par un bon paquet de forçats du RER.
- une interview sur 20 Minutes, avec des questions pas terribles, mais au moins les lecteurs sont informés qu'il y a un match ce week-end!
- la Voix du Nord remplit son office de quotidien régional en y allant de son petit encart, ainsi que la Semaine dans le Boulonnais (que je ne connaissais pas...)
- passons sur un site soi-disant sportif, qui classe l'évènement dans sa rubrique "Insolite". (Je t'en foutrai de l'insolite, moi...)





Repost 0
Published by Gabrielle - dans Football
commenter cet article
25 mars 2010 4 25 /03 /mars /2010 07:00
Un petit test...quels sont les points communs entre...


Une portière:

http://blogautomobile.fr/wp-content/uploads/2009/04/bmw-x5-sp-portiere.jpg
ici
Une sauteuse:

 http://www.decodurable.com/images/poele%20sauteuse%20et%20couv-25cm.jpg
ici
 
Une tireuse:

http://www.lamaisondelabiere.com/images/photo/5-tireuse-et-fut2.jpg
Une entraîneuse:
http://www.deguisementsonline.com/img/p-deguisementsonline.com/270-298-large.jpg
 ici
 Une meneuse:
http://85.img.v4.skyrock.net/85e/lulusoso/pics/1950685445_small_2.jpg
ici
 


Bagnoles, bonne bouffe, bonnes femmes et alcool? Le paradis des hommes, diraient ceux qui croient aux préjugés répandus par les médias.

Hé bien non!

Connaissez-vous Céline Deville, la portière de l'Equipe de France de football?

...la sauteuse Blanka Vlasic, la championne du monde de saut en hauteur?

...l'archère Bérengère Schuh dont on peut dire au vu de son palmarès impressionnant qu'elle est une très bonne tireuse?

...l'entraîneuse Sarah M'Barek, qui coache le Montpellier HSC?

Connaissez-vous enfin la meneuse Céline Dumerc, qui officie dans l'Equipe de France de basket?


Toutes des championnes, des femmes passionnées qui ont la niaque...Et pourtant leur noms mis ensemble dessinent étrangement un univers très proche des stéréotypes masculins.

Je connais beaucoup de femmes qui sont mal à l'aise pour se désigner avec les termes d'"entraîneuse", mais aussi "coureuse", "gardienne".. Rien qui sonne de manière très valorisante. Mais pourtant je crois que c'est en n'hésitant pas à utiliser ces termes qu'ils prendront tout leur sens sportif, et qu'elles seront reconnues en tant que sportives.




Article lié: La reconnaissance passe aussi par le langage




Repost 0
23 mars 2010 2 23 /03 /mars /2010 07:00
Le suspens a duré jusqu'au bout, mais les Françaises se sont finalement inclinées devant l'équipe à la Rose avec un score ultra-serré de 11 à 10, laissant ainsi l'Angleterre remporter son 5e grand chelem, "the grand slam" pour les anglophones. C'est tout de même une petite déception pour les Françaises: le grand chelem n'était plus d'actualité dès la première journée où elles ont perdu face à l'Ecosse, mais empêcher les Anglaises d'y accéder aurait eu une certaine saveur.

Le bilan est néanmoins positif pour le rugby féminin français: les matchs organisés en France ont  donné une bonne visibilité à l'équipe de France féminine. Il y a par exemple 4000 spectateurs qui ont assisté à la rencontre France-Italie au stade Du Manoir à Montpellier. On est loin de remplir le Stade de France; mais les petites ruisseaux etc, etc... n'est-ce pas?

Enfin, pour ceux et celles qui n'auraient pas pu suivre le match sur Orange Sport Event, voici un petit résumé vidéo de ce match on ne peut plus engagé...et boueux.


Source: Scrum Queens


Repost 0
Published by Gabrielle - dans Rugby
commenter cet article
21 mars 2010 7 21 /03 /mars /2010 07:00
C'est bon pour l'OL...et c'est fini pour Montpellier. Fortes d'une victoire 3-0 au match aller, les Lyonnaises ont gagné leur ticket pour les demi-finales de l'UEFA Women's Champions League face au Italiennes de Torres Sassari malgré la défaite 1-0 du match retour de mercredi.

Les Montpelliéraines n'ont pas connu la même fortune à la Mosson, face au club Suédois d'Umea. L'équipe de Marie-Laure Délie (photo) avait pourtant toutes les cartes en main en menant 2-0, jusqu'aux toutes dernière minutes du match où elle encaisse deux buts qui l'éliminent. Le compte rendu du match et les réactions, c'est ici.

http://www.footofeminin.fr/photo/1949745-2682084.jpg?v=1268864214Marie-Laure Délie (au centre)
Crédit photo MHSC
- photo trouvée ici

Lyon jouera donc contre Umea, le tombeur de Montpellier, le week-end du 10 avril (la date n'est pas encore fixée). C'est la troisième fois consécutive que les féminines de l'OL atteignent le stade des demies en Ligue des Champions. Toutes espèrent évidemment continuer plus loin...

Le match sera sans doute retransmis sur OLTV, la chaîne de streaming de l'Olympique Lyonnais (il faut s'inscrire, mais je crois que c'est gratuit). C'est tout de même incroyable qu'à ce stade d'une compétition très relevée, on n'ose pas espérer une retransmission sur une chaîne hertzienne...de toute évidence, l'importance de la chose échappe totalement aux médias sportifs! Pourtant, il semble que le public soit au rendez-vous quand on lui offre du foot féminin, comme par exemple un France-Islande.

Passons...

La deuxième demi-finale sera, elle, 100% allemande et opposera le tenant du titre, le FC Duisburg de la star allemande Inka Grings, au non moins redoutable Turbine Potsdam (le week-end suivant).




Repost 0
Published by Gabrielle - dans Football
commenter cet article

Ecrivez-Moi!

  • : Entrées en lice
  • Entrées en lice
  • : Relayer l'actu du sport féminin, battre en brèche les idées reçues. Parce qu'il y a aussi des sportives!
  • Contact

Entrées en lice

Relayer l'actu du sport féminin, battre en brèche les idées reçues. Parce qu'il y a aussi des sportives!

Qui suis-je?

Je suis une sportive amateure un peu touche-à-tout et très accro... Quand je ne suis pas en short, je suis une fervente spectatrice. Mais le sport féminin c'est pas facile à suivre dans les médias: pour une femme, mieux vaut être mignonne que championne. Dans ces conditions, difficile de motiver les copines pour un footing....