Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2010 2 06 /04 /avril /2010 20:43

C'est le Monde qui relaie cette information, à l'origine postée sur le blog de l'écrivain Armin Arefi. L'équipe féminine de football d'Iran ne pourra pas participer aux premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse, en raison de l'interdiction de porter le voile sur le terrain. En effet, le règlement de la FIFA stipule clairement que les joueurs sont tenus à la plus stricte neutralité religieuse et politique.

 

On s'en doute, voici qui est sujet à polémiques. Je suis fermement pour la laïcité dans le sport, mais à vrai dire ce cas précis me met un peu mal à l'aise.

 

Cette décision prive les jeunes joueuses d'une participation à un tournoi international et comme Armen Arefi, j'imagine leur déception amère. La prise de position de la FIFA n'est d'ailleurs pas celle de toutes les fédérations: par exemple, l'IAAF (athlétisme) autorise les concurrentes voilées. Mais est-ce au final la FIFA qui empêche les Iraniennes de jouer voilées, ou plutôt la Fédération iranienne qui empêche ses joueuses de jouer dévoilées?

Mais, encore, sanctionne-t-on réellement les dirigeants en sanctionnant les joueuses? Doit-on alors pragmatiquement estimer que la liberté que confère le sport aux femmes est plus importante que le respect de la laïcité?

 

Vous voyez que cette problématique nécessite plus qu'un article à chaud pour être tranchée.

 

Cela m'a rappelé l'excellent documentaire franco-allemand  "Football under cover" (titre français Football sous surveillance). Il traite de la véritable épopée qu'à été l'organisation d'un match amical à Téhéran, entre un club amateur de Berlin et l'équipe nationale d'Iran. Du portrait de Niloofar qui se déguise en garçon pour aller taper la balle dans un parc, à l'interdiction qui est faite aux hommes d'aller voir le match, et pourtant les joueuses - y compris les Allemandes - sont voilées de la tête aux pieds... le documentaire montre à quel point il est difficile pour les joueuses de pratiquer leur sport. Et ne parlons même pas d'une éventuelle réconnaissance...

Un match retour avait été prévu à Berlin, mais les joueuses iraniennes n'ont finalement pas reçu l'autorisation de s'y rendre.

 

http://3.bp.blogspot.com/_pdxW0zEn_Hc/SW1m683MoOI/AAAAAAAAAPc/a7eSMysAy3Q/s320/football+poster.jpgaffiche du film - le site officiel ici

 

 

et la bande-annonce ci-dessous!

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

charles 09/04/2010 21:05


Avec moins de 24 heures du Kick-off 2010, la Women's Professional Soccer lance une vidéo de promotion extraordinaire.


http://www.youtube.com/watch?v=wqXveg0bkHI&feature=player_embedded

Soyez prête pour une ligue laïque extraordinaire.


Charles 08/04/2010 13:49


Je sais et le plus triste c'est qu'au Canada, de nombreuses familles (les papa et les fragins sont là pour veiller sur l'honneur de la famille) forcent leurs adolescentes et leurs femmes à porter
le voile. Ces hommes voudraient bien imposer leur '' coutumes'' à notre fédération et à nos clubs. A plusieurs reprises des gens de cet association islamique sont venus nous rencontrer pour tenter
de nous imposer leurs '' coutumes''. Ces gens n'aiment pas les moeurs de nos matchs ( les programmes double un match féminin puis un match masculin ).


Gabrielle 08/04/2010 13:29


Bonjour Cultive ton jardin :)
je suis complètement d'accord sur ce tiraillement incessant.

Charles, je suis d'accord avec vous sur le principe... mais en Iran une femme qui refuserait d'être voilée ne pourrait pas jouer du tout.


charles 08/04/2010 13:10


Ne me dites pas que la liberté d'être voilée d'un hijab sur la tête durant un match de soccer est une conquête d'autonomie pour des joueuses.

à moins bien sûr d'un froid hivernal comme celui-ci sur la vidéo http://www.youtube.com/watch?v=YSKvuvNLzp8


cultive ton jardin 08/04/2010 09:48


Me revient en mémoire une vieille BD de la collection des "Paulette": Paulette joue le rôle du ballon dans un match de foot entre "ceux qui lui veulent du bien" et "ceux qui lui veulent du mal".
Inutile de préciser dans quel état elle s'en sort.

C'est un cas assez typique de prise en tenaille que les femmes connaissent bien, quand ceux qui leur veulent "du bien" et ceux qui leur veulent "du mal" s'entendent comme larrons en foire pour leur
cisailler les quelques pauvres libertés qu'elles ont eu tant de mal à conquérir.


Ecrivez-Moi!

  • : Entrées en lice
  • Entrées en lice
  • : Relayer l'actu du sport féminin, battre en brèche les idées reçues. Parce qu'il y a aussi des sportives!
  • Contact

Entrées en lice

Relayer l'actu du sport féminin, battre en brèche les idées reçues. Parce qu'il y a aussi des sportives!

Qui suis-je?

Je suis une sportive amateure un peu touche-à-tout et très accro... Quand je ne suis pas en short, je suis une fervente spectatrice. Mais le sport féminin c'est pas facile à suivre dans les médias: pour une femme, mieux vaut être mignonne que championne. Dans ces conditions, difficile de motiver les copines pour un footing....