Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2010 7 14 /02 /février /2010 17:25
A mon avis vous n'y avez pas échappé. Le sprint de biathlon féminin (7,5 km) a permis à la France de "débloquer le compteur" comme disent les journalistes sportifs. Marie Dorin, qui participe pour la première fois aux Jeux, a terminé à la troisième place derrière la star allemande Magdalena Neuner, et la Slovaque Anastazia Kuzmina, qui a elle aussi surpris tout le monde en décrochant l'or.

Marie Dorin a été assaillie par les journalistes et propulsée en Une sans complexe, alors que le biathlon est habituellement traité très confidentiellement dans les médias.

http://skidefond.custompublish.com/getfile.php/1132011.1046.xusatdtwvd/900x900/Dorin130210mf017.jpgMarie Dorin, crédit Nordic Focus, photo trouvée ici

Attention, je ne crache pas dans la soupe et suis bien évidemment ravie que l'on mette en lumière une sportive, d'autant que sa joie spontanée fait plaisir à voir et que sa place est amplement méritée avec un 10/10 au tir.

Je me faisait simplement la réflexion que la popularité, dans la mesure où elle se construit par les médias, est affaire de relativité; d'autres parleront de hiérarchisation de l'information mais le résultat est le même. Quand il y a peu à dire on monte en épingle les évènements, quand il y a beaucoup à dire on choisit ce qui plaira le plus au public et pas ce qui est objectivement important, ou surprenant, ou intéressant. Sans minimiser la performance de Marie Dorin (bien au contraire) je pense que si elle avait eu sa médaille à la fin des Jeux ou au même moment qu'une grande star, les journalistes se seraient moins volontiers attardés.

Et dans des évènements mixtes comme les JO, ce mode de fonctionnement dessert particulièrement les femmes, moins mises en exergue et moins médiatisées à performances égales. Ne boudons donc pas notre plaisir, voici l'interview de Marie après sa victoire:



Et pour ne pas oublier ses coéquipières, précisons que Marie-Laure Brunet a elle aussi obtenu un 10/10 en tir et se classe à une excellente 6e place, et que Sandrine Bailly et Sylvie Becaert ont déçu en terminant respectivement 15e et 29e. Je vous propose aussi le très beau diaporama de l'épreuve que propose comme à son habitude, le site Ski Nordique, (qu'à mon avis je linkerai beaucoup durant ces JO d'hiver tant il est complet).


D'autres épreuves de biathlon suivront et leur permettront sans doute, qui de se ressaisir, qui de continuer sur sa lancée: cette semaine, ce sera mardi, jeudi, et dimanche soir.


Partager cet article

Repost 0
Published by Gabrielle - dans Jeux Olympiques
commenter cet article

commentaires

Charles 14/02/2010 20:03


Tu devine Gabrielle que les mêmes enjeux pour les femmes sont importants que ce soit ici au Canada ou chez toi en Europe.


Gabrielle 14/02/2010 19:58


Charles, j'aime beaucoup tous les compléments que tu apporte, il sont vraiment intéressants et pas de doute, la culture "sport d'hiver" est beaucoup plus développée au Canada...


Charles 14/02/2010 19:53


Félicitation à Marie Dorin
Une grande championne

En fait c'est la victoire de la jeunesse sur les ainées. Car personne dans les connaisseurs du biathlon n'attendait la victoire de ses trois athletes Anastazia Kuzmina - Magdalena Neuner - Marie
Dorin.

C'est vrai qu' Anastasia Kuzmina n'est pas vraiment une inconnue puisqu'elle était vice-championne du monde 2009 de la mass-start et a terminé à la troisième place d'une épreuve de Coupe du monde
cet hiver mais elle ne faisait pas partie des favorites.

Quand aux deux autres médaillés, je ne les connaissais pas du tout.

Les 3 n'étaient pas favorites et ont déjouées toutes nos prévisions. C'est sain pour ce sport et cela démontre qu'il y a une releve.


Ici au canada cette belle victoire est passé inaperçue par les supporteurs, car les regards étaient plutôt rivés sur la finale féminine de Ski acrobatique. Tout le monde espérait une premiere
médaille d'or Canadienne. Jennifer Heil a tout donnée, mais l'américaine Hannah Kearney a mieux fait. Jennifer a du se consoler avec la médaille d'argent...ce qui a fait pleurer bien des gens. Mais
c'est le sport et la compétition.


Il y avait aussi dans cette finale en ski acrobatique en 5ieme place une jeune skieuse de 18 ans qui promet beaucoup , Chloé Dufour-Lapointe. Un nom à retenir pour les prochaines années.


Ecrivez-Moi!

  • : Entrées en lice
  • Entrées en lice
  • : Relayer l'actu du sport féminin, battre en brèche les idées reçues. Parce qu'il y a aussi des sportives!
  • Contact

Entrées en lice

Relayer l'actu du sport féminin, battre en brèche les idées reçues. Parce qu'il y a aussi des sportives!

Qui suis-je?

Je suis une sportive amateure un peu touche-à-tout et très accro... Quand je ne suis pas en short, je suis une fervente spectatrice. Mais le sport féminin c'est pas facile à suivre dans les médias: pour une femme, mieux vaut être mignonne que championne. Dans ces conditions, difficile de motiver les copines pour un footing....