Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 08:00

Un article sur les haltérophiles féminines. On ne nous épargne pas le couplet sur ces-sportives-qui-savent-rester-femmes, bien sûr. C'est agaçant de devoir toujours être maquillée et "faire des efforts" pour être "féminine" pour qu'enfin on daigne vous regarder et vous valoriser. Je ne suis pas sûre non plus qu'il faille vraiment se réjouir de la perte de prestige des gros gabarits. L'haltérophilie au féminin, c'est super si tu es mince et jolie? Mouais, tout passe mieux, quand on est mince et jolie... Les nanas qui concourent dans les plus grandes catégories de poids apprécieront.

Cela dit, quel angle aborder pour parler d'un sport aussi négativement connoté que l'haltérophilie? Après tout, on a tendance à penser que les pratiquants sont tous et toutes des montagnes de muscles hyper baraques. Alors si ce n'est pas vrai, il faut le dire.

Par contre, avoir recours à un discours comme "ça ne fait pas des grosses cuisses, vous aurez les jambes fines, allez-y!" me gêne. Je préfèrerais qu'on apprenne à apprécier les corps des sportives, plutôt qu'à vouloir à tout prix chercher LE sport qui fera les cuisses fermes-mais-pas-trop-musclées. Parce que ça n'existe pas! On ne laisse pas plus tranquille les sportives que les autres femmes et on les trouvera toujours trop maigres, trop musclées, trop plates, trop baraquées... les magazines féminins en premier.

Ce que j'aimerais que les journalistes disent, c'est que quand on aime le sport qu'on pratique, on aime le corps qu'on s'est fait. 

 

Pour les curieux, j'avais écrit ce billet sur l'haltérophilie, il y a deux ans.

 

http://themean.files.wordpress.com/2008/08/marilou1.jpg

L'haltérophile canadienne Marilou Dozois-Prévost, photo trouvée ici.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Hypathie 09/11/2011 15:23


Et ça, pas mal aussi, non ? Des jupettes pour les boxeuses pour les distinguer un homme d'une femme sur un ring, on se moque de qui ?
http://www.7sur7.be/7s7/fr/1522/Societe/article/detail/1345388/2011/11/08/JO-2012-des-jupettes-pour-les-boxeuses.dhtml


Daniel Duret 08/11/2011 07:31


ni qu'on se sente obligés d'en prendre les mesures ...


Daniel Duret 08/11/2011 07:29


J'ai regardé moi aussi l'haltérophilie féminine, et il faut dire que je me suis fait la même réflexion, la partageant avec ma fille prof d'école,quant aux clichés de ce sport: gros muscles,grosses
cuisses,etc... Un sport où l'énergie l'emporte sur la force pure. Souvent associé à la musculation ce qui est une grossière erreur.
C'est difficile pour un commentateur de ne pas savoir comparer-associer les deux sexes sur ce plan. On ne dit pas grand chose sur la morphologie mâle quand on ne peut s'empêcher de commenter sur
celle des femmes,
les clichés esthétiques ont la vie dure ...
J'ai la chance de préférer le rugby à d'autres sports d'équipe et d'apprécier que les physiques n'obéissent pas encore à une norme


gaelle 07/11/2011 22:19


je pense que ce conseil est également valable pour les athlètes "quand on aime le sport qu'on pratique, on aime le corps qu'on s'est fait".


Ecrivez-Moi!

  • : Entrées en lice
  • Entrées en lice
  • : Relayer l'actu du sport féminin, battre en brèche les idées reçues. Parce qu'il y a aussi des sportives!
  • Contact

Entrées en lice

Relayer l'actu du sport féminin, battre en brèche les idées reçues. Parce qu'il y a aussi des sportives!

Qui suis-je?

Je suis une sportive amateure un peu touche-à-tout et très accro... Quand je ne suis pas en short, je suis une fervente spectatrice. Mais le sport féminin c'est pas facile à suivre dans les médias: pour une femme, mieux vaut être mignonne que championne. Dans ces conditions, difficile de motiver les copines pour un footing....