Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2013 2 03 /12 /décembre /2013 19:53

http://api.ning.com/files/BZVbc20jWUmsTtg3VPVUsRad1jCnBGjOJR6IBNVkJghuljZjnsGmzUqFcuksxQb8LOpwbelG-4j48CqRp9uM5PMmqmGm8RnW/howardschatzbeverlyornsteinathlete1.jpg

 

Je suis époustouflée de cette série de photos de 125 athlètes pratiquant à haut niveaux des sports différents.
Tout d'abord la variété des corps me fascine. Certes, une pratique intensive façonne la morphologie, mais au depart il y a bel et bien de multiples constitutions. Les marathoniens soumis au même entraînement que le hockeyeur auraient peu de chance de lui ressembler,  tout comme les basketteuses auraient bien eu du mal à se couler dans un corps de gymnaste.

 

Je me rends compte que nous ignorons complètement cette diversité des silhouettes. Notre perception complètement déformée ne reconnaît comme "beaux" , voire "normaux" qu'une infime partie des corps humains. C'est incroyablement violent.

Quel magazine féminin illustrera un article avec une boxeuse? Quel marque de sous-vêtements masculine signera un contrat à un marathonien?

Mais, des lanceuses aux lutteurs, ils sont tous fiers de leurs corps et de ce qu'ils accomplissent. Pour moi, la pratique sportive est une des clés pour se sentir à l'aise avec son corps. Je pense en fait qu'il  vaut mieux choisir un sport en fonction de notre morphologie. Le sport donne confiance en soi, parce qu'on en fait quelque chose de satisfaisant, pas parce qu'il nous façonne un beau corps. Dix ans de pratique sportive plutôt soutenue n'a jamais effacé ce qui me complexait, mais m'a permis de m'en foutre.

C'est pour cela que je n'aime pas le fitness en salle. Zumba, bodycombat et toutes ces conneries... musclent sans doute, mais ne laissent aucune place au progrès ou à un accomplissement, hormis la diminution du tour de cuisse. Bonjour la pression, alors que le sport est censé être de la détente...

 Si on parle de sport pour "booster son ego" comme dise les mags féminin, je ne conseilleraisdonc pas à une grande ado baraquée de se mettre à la GRS, ce qui risque de la complexer encore plus en la frustrant.  Pourquoi ne pas essayer le handball, le volley?
Je connais des accros au fitness très complexées, mais des rugbywomen très à l'aise avec leur corps. Ce qui donne confiance en soi, ce n'est pas d'avoir un ventre plus plat,  mais de pratiquer une activité où l'on s'épanouit et où l'on relève les défis que l'on se lance . Le premier tour du lac suffit à se sentir championne...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ecrivez-Moi!

  • : Entrées en lice
  • Entrées en lice
  • : Relayer l'actu du sport féminin, battre en brèche les idées reçues. Parce qu'il y a aussi des sportives!
  • Contact

Entrées en lice

Relayer l'actu du sport féminin, battre en brèche les idées reçues. Parce qu'il y a aussi des sportives!

Qui suis-je?

Je suis une sportive amateure un peu touche-à-tout et très accro... Quand je ne suis pas en short, je suis une fervente spectatrice. Mais le sport féminin c'est pas facile à suivre dans les médias: pour une femme, mieux vaut être mignonne que championne. Dans ces conditions, difficile de motiver les copines pour un footing....