Jeudi 5 novembre 2009 4 05 /11 /Nov /2009 09:19


J'ai lu ça hier, et puis Olympe s'est insurgée, avec raison.

Gamine, je vouais un culte à David Douillet. Ben ça m'apprendra. OK, les journalistes ressortent des vieux trucs et il y a fort à parier que s'il avait continuer à récolter des centimes d'euros dans son coin au lieu de devenir député, ce serait resté dans l'ombre. Et j'aimerais savoir ce que l'intéressé en dit maintenant, d'ailleurs.

Je regrette tout de même de ne pas avoir entendu parler de son autobiographie quand elle est sortie en 1998. Même si à l'époque je n'étais pas encore féministe jusqu'à la pointe des baskets, j'avais quand même compris certaines choses, et surtout, je pratiquais moi-même le judo.

Jugez plutôt ce qu'il en pensait, des judokates: "Pour moi, une femme qui se bat au judo ou dans une autre discipline, ce n'est pas quelque chose de naturel, de valorisant. ". La suite des réjouissances ici. 
Ce qui fait flipper, ce n'est pas tellement lui, ce sont tous ceux qui pensent la même chose en n'osant pas le dire, et qui se sentent brimés en plus "parce qu'on a pas le droit de dire les choses comme elles sont", soi-disant. Le genre de mecs (ou de nanas!) qui commencent leur sentence par "On va encore me traiter de macho, mais...". Genre ce sont eux les victimes.

Mais soyons optimistes, du côté de l'Equipe féminine de judo: aux championnats du Monde de 2009, Morgane Ribout en or et Frédérique Jossinet en bronze; Lucie Décosse en argent et Stephanie Possamaï en bronze aux JO de Pékin en 2008. Alors elles doivent bien s'en ficher, que Môssieur Douillet veuille les renvoyer à la cuisine. Et même, il y a fort à parier qu'elles l'ont remplacé dans les coeurs des judoka(tes) en herbe, bien trop jeune pour se rappeler de lui. Et toc.

Publié dans : Tacle par derrière...
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Retour à l'accueil

Entrées en lice

Relayer l'actu du sport féminin, battre en brèche les idées reçues. Parce qu'il y a aussi des sportives!

Qui suis-je?

Je suis une sportive amateure un peu touche-à-tout et très accro... Quand je ne suis pas en short, je suis une fervente spectatrice. Mais le sport féminin c'est pas facile à suivre dans les médias: pour une femme, mieux vaut être mignonne que championne. Dans ces conditions, difficile de motiver les copines pour un footing....

Ecrivez-moi!

Partager

Suivez mes nouveaux billets!

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés