Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2010 4 20 /05 /mai /2010 16:00

Malgré tout ce que je leur reproche, oui, je continue à lire des magazines féminins. C'est léger, ça détend, ça vide la tête. OK, souvent ça m'énerve prodigieusement, mais cette fois il y a une bonne surprise.

 

Dans le BIBA de ce mois-ci, une double page regroupe des témoignages de femmes qui un jour, à la suite d'un déclic, se sont senties tout à coup bien mieux dans leur corps. Parmi d'autres histoires plutôt banales, c'est celle d'une certaine Karen qui retient mon attention. Elle, son déclic, ça a été la boxe, qui lui a permis de ne plus complexer sur ses petits seins. Elle raconte:

"En mettant mon corps en mouvement [...] j'ai appris à me sentir bien dedans. Je suis fière de ce qu'il accomplit, et donc de ma silhouette. [...] Pardoxalement, mes seins sont encore plus petits qu'avant, mais [...] la confiance que j'ai acquise, je ne l'échangerai même pas contre un 90C!"

 

Peut-être que je me satisfait de peu, mais quelques lignes ont suffi à me faire sourire, et espérer dans un grand accès d'optimisme qu'on va peut-être arriver à quelque chose. On est en présence d'une femme qui choisit de se mettre à un sport déjà pas très féminisé, (même s'il est à la mode en ce moment) et qui découvre le bonheur de faire quelque chose de son corps pour soi. L'objet de ses complexes est accentué par sa pratique sportive, mais elle n'en a plus rien à faire.

 

Ce n'est quand même pas du tout la même chose que de s'ennuyer à faire des abdos-fessiers dans l'unique but de perdre sa culotte de cheval. L'estime de soi et le bien-être c'est dans la tête, mais comme on ne peut pas se faire autant d'argent avec ces choses-là qu'en vendant des crèmes anti-cellulite et autres chaussures qui rendent canon sans rien faire, et bien ne nous attendons pas à se faire conseiller une bête licence sportive à 200 euros l'année, quand on peut se faire fourguer la dernière variante tendance du fitness à 30 euros la séance.

 

Bref, je ne m'enflamme pas non plus, cela ne fait que souligner l'énorme paradoxe des mags féminins qui peuvent enchaîner des articles sur l'affirmation de soi derrière des dossiers consacrés au régimes (ce même Biba fait d'ailleurs très fort en nous collant une pub pour une crème anti-cellulite au milieu de son article  "Aimer son corps"), et quelques lignes de bon sens ne sont pas encore à même de faire vaciller ce système.

 

Heureusement qu'il y a des bonnes idées comme Running pour Elles (je ne fais pas de pub, mais la formule de ce magazine est vraiment intéressante).

 

 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Gabrielle 26/05/2010 16:08


Sophie, c'est une bonne nouvelle! j'espère que les retombées seront positives, dans le courrier des lecteurs par exemple...


Snödroppe/Sophie 26/05/2010 15:08


A propos de "sport et femmes", L'Equipe mag s'est déchiré le week-end dernier! Une photo de la finale de la coupe de France féminine de basket ball, ET un reportage sur des marocaines qui jouent au
foot! Trop fort! ;-)


emelire 25/05/2010 15:48


j'ai essayé d'acheter des mags féminins pour me sentir "comme les autres", celles qui s'achètent une petite robe quand elles ont un coup de bourdon et pour qui ça va mieux, mais ... avec moi ça n'a
jamais marché, j'aurais tellement aimé pourtant !! Quand je vois des femmes penchées là dessus je me demande ce que j'ai de travers ...
mais comme j'aime les mises en page, les astuces, la couleur, j'apprécie tout cela dans les mags féminins : le côté présentation.
tu as raison de rappeler que le sport pour que la pratique dure, il faut quand même y trouver plaisir. Ceci dit, les abdos c'est nécessaire d'en avoir et ... j'ai jamais trouvé ça agréable de les
travailler alors je le fais sur un tapis de gym chez moi avec de la musique que j'aime bien. Mais ... je suis pas assez assidue pourtant j'en aurais besoin (style : les grossesses m'ont pas arrangé
le ventre même s'il n'est pas gras, il n'a jamais repris vraiment sa 'platitude' d'avant les maternités)


Gabrielle 25/05/2010 22:49



je suis comme toi, la mise en page joue pas mal et accentue vraiment le côté léger. la presse féminine ne me sert qu'à ça, à penser à autre chose (et à trouver des idées de billets).


quant aux abdos, m'en parle pas. t'as bien du courage. si le coach nous en fait pas faire à l'entraînement, j'irai pas en faire toute seule...pourtant je sais que c'est utile, ne serait-ce que
pour préserver son dos!



chaussures nike pas cher 25/05/2010 03:40


J'aime lire des magazines féminins comme vous quand je suis trop pressée.C'est léger,c'est une détende d'esprit.


Gabrielle 21/05/2010 12:43


j'ai péché Tarentule :) car j'ai bel et bien acheté de mes propres sous l'objet du délit...
je plaide des circonstances atténuantes, la couverture titrait "Moucher les machos du boulot" et j'étais curieuse de savoir ce qu'ils disaient, la lutte contre le machisme n'étant pas la priorité
du mag.

mais ne t'inquiète pas, j'ai suivi de près la finale! (je ne perds pas de vue l'essentiel)


Ecrivez-Moi!

  • : Entrées en lice
  • Entrées en lice
  • : Relayer l'actu du sport féminin, battre en brèche les idées reçues. Parce qu'il y a aussi des sportives!
  • Contact

Entrées en lice

Relayer l'actu du sport féminin, battre en brèche les idées reçues. Parce qu'il y a aussi des sportives!

Qui suis-je?

Je suis une sportive amateure un peu touche-à-tout et très accro... Quand je ne suis pas en short, je suis une fervente spectatrice. Mais le sport féminin c'est pas facile à suivre dans les médias: pour une femme, mieux vaut être mignonne que championne. Dans ces conditions, difficile de motiver les copines pour un footing....