Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2009 7 13 /09 /septembre /2009 17:52

La jeune triathlète Emma Charayron a remporté ce dimanche les Championnats du monde junior (jeunes entre 18 et 19 ans) de sa discipline, après avoir parcouru 750m en nageant, 20 km en pédalant et 5 km en courant, en 1h22 s’il vous plaît! C’est une très bonne nouvelle pour le triathlon français, qui ne compte pourtant que 20% de licenciées féminines dans ses rangs. Si la parité est relativement présente chez les pratiquants les plus jeunes, les femmes « disparaissent » une fois adultes et abandonnent plus souvent que les hommes, comme c’est souvent le cas dans les sports exigeants. Boulot, enfants…ces « nouvelles préoccupations » comme on les appelle, et qui sont surtout prises en charge par les femmes.

 

De plus, l’enchaînement à une cadence d’enfer de la natation, du vélo et de la course à pied, au cours de courses qui peuvent durer des heures comme lors des fameux Ironman, est souvent considéré comme quelque chose de quasi inhumain. Et pourtant…

C’est un sport qui laisse effectivement la part belle au défi personnel et au dépassement de soi. Comme pour tous les sports d’endurance, il permet d’accéder à une meilleure connaissance de soi, de son corps, de ses limites et de ses sources de motivation. Il ne nécessite pas de maîtrise technique particulière pour débuter et se faire plaisir rapidement. Et les compétitions en pleine nature, dans des cadres parfois magnifiques, permet à beaucoup d’oublier le stress quotidien. 

 

 

 

C’est ainsi que beaucoup de triathlètes, spécialement les femmes, débutent sur le tard, souvent après avoir pratiqué l’une des trois disciplines. La combinaison de 3 sports différents offre ainsi une variété plaisante pour éviter la monotonie des entraînements. De plus, les trois peuvent se pratiquer d’une manière assez souple au niveau de la durée, de la nature et des horaires des séances. Une flexibilité précieuse quand on a un emploi du temps chargé !

 

 

 

La Fédération Française de Triathlon organise depuis quelques années des journées « Découverte » de Triathlon avec un enchaînement de courtes distances dans une ambiance conviviale. C’est l’occasion de s’y frotter, il suffit de se procurer un maillot de bain, des runnings et un vélo…et un appareil photo pour la photo finish.

 

Si vous voulez en savoir plus :

- Fédération Française de Triathlon

- une triathlète raconte comment elle a commencé 
- un récit d'une course

 

Reste à se jeter à l'eau ;)

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gabrielle - dans Athlétisme
commenter cet article

commentaires

Ecrivez-Moi!

  • : Entrées en lice
  • Entrées en lice
  • : Relayer l'actu du sport féminin, battre en brèche les idées reçues. Parce qu'il y a aussi des sportives!
  • Contact

Entrées en lice

Relayer l'actu du sport féminin, battre en brèche les idées reçues. Parce qu'il y a aussi des sportives!

Qui suis-je?

Je suis une sportive amateure un peu touche-à-tout et très accro... Quand je ne suis pas en short, je suis une fervente spectatrice. Mais le sport féminin c'est pas facile à suivre dans les médias: pour une femme, mieux vaut être mignonne que championne. Dans ces conditions, difficile de motiver les copines pour un footing....